Département du Couffo : Les travaux de réfection de la maternité Kodji Foncomè à Dogbo abandonnés , les femmes usagers en souffrent (Video) 

0 941

Au Centre de santé de Kodji Foncomè, situé dans l’arrondissement de Tota, commune de Dogbo, dans le département du couffo, les femmes font face à des conditions insoutenables. Depuis le début des travaux de réfection de la maternité en janvier 2024, les services de santé sont paralysés, causant une grande détresse parmi la population locale.

Le projet de réfection de la maternité, confié par le gouvernement à la mairie de Dogbo, a débuté en janvier 2024. Cependant, moins d’un mois après le lancement, l’entreprise CADUS PLUS, en charge des travaux, a abandonné le chantier. 

Difficile de dire les raisons de l’arrêt des travaux laissant la maternité fusionnée avec le dispensaire dans un état de délabrement avancé. C’est ce que révèle les résultats de l’enquête menée depuis plusieurs semaines par le groupe de presse le Potentiel.

Des sources locales du journal renseignent qu’un désaccord contractuel entre l’entreprise adjudicataire et la mairie de Dogbo serait à l’origine de l’abandon des travaux. Cette situation a des conséquences désastreuses pour la maternité, qui accueille plusieurs dizaine d’ accouchements par mois. Les conditions actuelles pour les consultations prénatales et les accouchements sont déplorables, mettant en danger la santé des femmes et des nouveau-nés. Les femmes enceintes sont presque entassées dans une petite salle avec peu d’espace ne permettant pas à celles-ci d’être à l’aise. 

Banniere carrée

Contacté par la rédaction du journal Le Potentiel, le responsable en charge des travaux de l’entreprise CADUS PLUS a évoqué un « problème administratif » désormais résolu, promettant une reprise des travaux cette semaine ou celle prochaine . Il a affirmé être conscient des souffrances des femmes et a assuré que des mesures sont en cours pour résoudre la situation.

En outre , le secrétaire exécutif (SE) de mairie de Dogbo , joint aussi par téléphone pour en savoir plus sur cette affaire a affirmé « être en congé » avant de rassurer apporter des clarifications très prochainement. 

La situation au Centre de santé de Kodji Foncomè requiert une attention urgente. Les autorités locales et les entreprises impliquées doivent coopérer pour garantir la reprise rapide des travaux et améliorer les conditions de santé des femmes de la commune de Dogbo.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!