Deuxième session ordinaire de la CAD Mono : le point de consommation des crédits était à l’ordre du jour

0 449

Les membres de la Conférence Administrative Départementale (CAD) Mono ont tenu leur deuxième session ordinaire au titre de l’année 2024 ce jeudi 13 juin à la grande salle de conférence de la préfecture de Lokossa. Dêdêgnon Bienvenu Milohin, préfet du département a fait remarquer l’absence de certains acteurs clés dans la fluidité de la chaîne des dépenses au niveau du Mono et a annoncé la première tournée statutaire axée sur la mobilisation des ressources propres et l’assainissement de la gouvernance dans les mairies qui démarre ce 24 juin.

La consommation des crédits délégués se heurte souvent à des épines dans les départements. Et pour accompagner efficacement les efforts du gouvernement Talon, la conférence administrative départementale du Mono a recommandé que le Ministère des Finances soit saisi du manque d’assistants au régisseur afin que ce vide soit comblé. «Nous avons noté depuis quelques mois une amélioration du niveau de consommation des crédits délégués mais il reste quelques acteurs clés dans la fluidité dans la chaîne des dépenses au niveau du département notamment les assistants au régisseur dans quelques structures. La CAD a donc recommandé que l’attention du ministre soit attiré sur la nécessité de combler ce vide pour donner à la chaîne des dépenses au niveau départemental tous les acteurs nécessaires pour conduire efficacement la gestion budgétaire », a fait comprendre le préfet Milohin.

Occasion idéale pour l’autorité de présenter les membres de l’antenne de l’institut national de la femme de son département aux membres de la CAD. «Les délégués de l’antenne de l’Inf Mono sont venus non seulement partager leur mission avec les membres de la CAD mais aussi les solliciter à les accompagner dans l’exécution de leur mission afin qu’à l’arrivée le résultat soit concluant », a-t-il complété.

Banniere carrée

Aussi, a-t-il annoncé le déroulé de la première tournée statutaire au cours de l’année 2024 afin de maintenir constante la pression autour des secrétaires exécutifs dans la mobilisation des ressources propres et l’assainissement de la gouvernance au niveau des mairies.

«Cette première tournée sera essentiellement focalisée sur la transparence dans la gestion des secrétaires exécutifs et s’enquérir d’éventuelles difficultés dans la mobilisation des ressources propres. Attendre un an pour évaluer n’est toujours pas la bonne option, pour nous, il faut faire le bilan du premier semestre afin de prendre de nouvelles résolutions pour le semestre suivant », a justifié Bienvenu Milohin.

Des sujets non moins importants notamment les préparatifs de la fête du 1er août et l’AG pour renforcer le climat de paix qui règne désormais à la Compagnie Béninoise de Textile (Cbt) ont été abordés.

A. A

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!