Tenue de l’AG AIRF et les rencontres AFRICA au Bénin : Angelo Ahouandjinou souligne l’opportunité qu’elles représentent pour les communes

0 409

Le Palais des Congrès à Cotonou accueille depuis hier mardi 9 juillet 2024, l’Assemblée générale de l’AIRF couplée avec la rencontre AFRICA. Invité sur les plateaux de Canal 3 dans le JT de 19h30, le maire de la commune d’Abomey-Calavi, Angelo AHOUANDJINOU est revenu sur ce que cette rencontre d’envergure peut apporter au Bénin.

Banniere carrée

En répondant aux préoccupations du journaliste, l’édile d’Abomey-Calavi a exprimé sa satisfaction de participer à cette rencontre. Il a également remercié son homologue de Tori-Bossito, Rogatien AKOUAKOU, qui est le président de l’Association des Communes de l’Atlantique et du Littoral (ACAL), pour son sens managérial qui force l’admiration. Ce dernier a fait cette demande lors de la dernière session qui s’est déroulée au Cameroun, et le gouvernement du Bénin l’a validée en autorisant la tenue de cette rencontre en conseil des ministres. C’est un pas décisif bénéfique pour les communes, selon le maire de Calavi. Il n’a pas manqué de remercier Luc ATROKPO, président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), qui s’échine à accompagner les différentes communes dans l’essor du développement.
Des explications de l’invité de Canal 3 Bénin, on retient que cette assemblée générale couplée avec les rencontres AFRICA permettra aux collectivités locales d’avoir des partenariats avec d’éventuels partenaires financiers pour la concrétisation de divers projets.
Il importe de souligner que les communes de l’ACAL ont des projets qui sont déjà soumis pour le bonheur des populations. C’est donc une grande opportunité pour les communes de participer activement aux débats.

B.S.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!