Mali : Assimi Goïta autorise de nouveau les activités des partis politiques et associations

0 620

Les activités des partis politiques et associations sont de nouveau autorisées au Mali. Suspendues en Avril dernier, cette mesure a créé plusieurs controverses au sein de la classe politique malienne. La levée de cette mesure a été actée ce mercredi 10 juillet 2024 en conseil des ministres.

« Le gouvernement décide de lever la mesure de suspension qui frappait les partis politiques et les activités à caractère politique des associations », lit-on dans une séquence du conseil des ministres.En suspendant les activités, Assimi Goïta avait décrété la suspension en accusant les partis de « discussions stériles » et de « subversion ».

Banniere carrée

Selon lui, ces formations à travers leurs activités constituaient un « dialogue » national.Les partis politiques dénonçaient la prolongation du délai de la transition prévue prendre fin en mars 2024. Le dialogue national organisé a permis de permettre aux militaires de rester encore au pouvoir les 5 prochaines années.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!