Gestion de crise de la Covid-19 au Bénin: 77 centres de dépistage et 34 centres de traitement créés

0 74

Très engagé et prenant au sérieux la menace, le gouvernement béninois ne tarit pas d’imagination pour renforcer sa batterie de mesures adéquates afin d’optimiser la résilience ainsi que la capacité de réponse à toute éventualité liée à la Covid-19. Cette fois-ci, après le cordon sanitaire qui a isolé certaines localités à risque des autres régions du pays, le gouvernement a décidé de mettre en oeuvre un plan déconcentré dans la gestion de la crise. De sources bien introduites, l’État béninois a, pour mieux aguerrir les communautés territoriales, retenu de mettre en place dans chaque commune un centre de dépistage qui recevra toute personne répondant à des critères bien définis. Le dépistage leur sera fait et toute personne dépistée positive sera orientée vers un site de prise en charge. Il s’agit ainsi de doter toutes les 77 communes d’au moins un centre de dépistage. Cette stratégie retenue par le gouvernement vise à avoir une large couverture du territoire national pour vite identifier les cas positifs, les isoler et les mettre sous traitement. La stratégie consiste à autonomiser les communes et renforcer leur capacité à faire face à cette crise sanitaire surtout avec des cas détectés récemment en communauté. Il reviendra donc à chaque commune de s’organiser pour rendre opérationnel son centre de dépistage. Ainsi, sous les directives du ministère de la Santé, les centres peu fréquentés et qui ont des centres satellites autour pour recevoir leur population, sont ceux à identifier pour ne pas bloquer l’offre des autres services de santé. Ceci répond au besoin de continuité dans la sauvegarde de la bonne santé des populations.

Banniere carrée

Les centres de traitement multipliés

Le gouvernement béninois évaluant les risques a aussi décidé de multiplier les centres de traitement. Ceci, dans la même logique que celle des centres de dépistage désormais plus proches des communautés locales. Il s’agit ainsi de la création d’un centre de traitement par zone sanitaire pour prendre en charge les cas positifs détectés dans les communes. 34 centres de traitement verront ainsi le jour très prochainement pour désengorger celui de Cotonou. Seuls les cas graves diagnostiqués comme tels dans les zones sanitaires seront référés au grand centre de Cotonou pour une prise en charge dans les conditions spéciales en vue d’un rétablissement. Il faut dire que cette stratégie de décentralisation des centres de dépistage et de traitement tiennent parfaitement compte des orientations de l’OMS et va contribuer à neutraliser la propagation de la Covid-19 dans les communautés. Les populations auront un accès facile au dépistage et au traitement. Ce faisant, le personnel soignant pourra contenir les dégâts éventuels et limiter la détérioration accrue de l’état de santé des patients positifs. Le gouvernement béninois est toujours en première ligne sur le front de la lutte contre le Coronavirus. La déconcentration des centres de dépistage et de traitement ajoutée aux mesures barrières déjà en vigueur permettront au Bénin de gagner cette guerre sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!