Conseil d’arrondissement à Hlassamè dans Lalo: Le CA N’Bouké tient sa 1ère session ordinaire

0 72

Le CA Bertin N’Bouké demeure fidèle à la ligne de bonne gouvernance. Après avoir idéalisé et réussi déjà plusieurs initiatives de développement, le Chef d’arrondissement a, comme évoqué ci-haut, tenu sa première session ordinaire le mercredi. Il faut reconnaître que cette session tenue autour de quatre points inscrits à l’ordre du jour a été une réussite.

Banniere carrée

À cette séance, le CA a fait le compte rendu des échanges menés précédemment avec les différentes couches socioprofessionnelles et acteurs de développement de l’arrondissement. Un compte rendu qui a séduit les chefs de village qui ont même laissé découvrir leur engagement à accompagner l’Autorité dans sa gouvernance. Ensuite, le n°1 des citoyens de Hlassamè a entretenu les CV sur le bien-fondé de la tenue régulière des sessions du Conseil de village. À l’en croire, la bonne gouvernance locale nécessite la tenue des sessions du Conseil de village. Car, c’est une grande occasion de se concerter et recenser les besoins des administrés aux fins de les transmettre aux autorités d’arrondissement. Ainsi a-t-il convié les autorités locales à désormais tenir régulièrement les sessions. Aussi a-t-il assuré qu’il enverrait des équipes pour outiller les CV à cet effet. Très préoccupé par le bien-être de ses citoyens, N’Bouké a éclairé ses interlocuteurs sur l’obligation de la redynamisation des Comités locaux de sécurité qu’il s’emploie à amorcer. Sur ce volet, les Chefs de village lui ont fait des doléances pour qu’une ligne de coopération soit bien définie entre eux et la police républicaine. À la fin, la délégation du service d’assainissement de la mairie a entretenu les CV sur la nécessité et les atouts de la propreté permanente des coins et recoins des villages.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!