Suspension des médias en ligne : Reporter Sans Frontière condamne la décision de la HAAC

0 32

Le Responsable du bureau Afrique de l’Ouest de RSF, Assane Diagne a rappelé la décision mais note que la HAAC est restée floue sur les contours de cette nouvelle interdiction notamment lorsqu’elle parle d’enquêtes de moralité comme préalable pour accorder une autorisation d’activité de presse en ligne. Pour lui, cela constitue un danger pour le pays. “Il est surréaliste de procéder à des enquêtes de moralité, comme condition d’attribution d’autorisation pour exploiter un site d’information. S’agissant de médias en ligne, aucune considération technique ou de rareté ne justifie un tel régime d’autorisation préalable qui ouvrirait la voie à la censure préalable par les autorités, et serait préjudiciable à une presse libre et indépendante’’, a déclaré Assane Diagne.

Banniere carrée

Il faut rappeler que la HAAC avait sorti une note le 08 Juillet dernier pour sommer les les médias en ligne de suspendre toute nouvelles publication sur leurs sites sous peine de sanction. Cette décision avait suscité moult remous au lendemain de sa publication.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!