Construction de l’hôpital de référence d’Abomey-Calavi : Les travaux lancés

0 37

D’un coût total de 116 milliards de francs CFA, les travaux exécutés par Bouygues Bâtiments International et Michel Beauvais Associés, sont prévus pour durer 36 mois. Ce projet dont les Béninois en général et le gouvernement attendent beaucoup, prend aussi en compte la mise en service et la formation du personnel.

Pour le ministre Benjamin HOUNKPATIN, le CHUR sera une référence dans la sous-région ouest-africaine. « Il a une capacité de 436 lits et dispose de services de pointe notamment en cardiologie interventionnelle, gastro entérologie et autres spécialités médicales. En termes de chirurgie, nous aurons la chirurgie cardiovasculaire et thoracique, de l’ophtalmologie et d’oto-rhino-laryngologie de pointe sans oublier d’autres services comme la chirurgie viscérale et traumatologique », a-t-il fait savoir.

Dans son intervention, le Chef projet, Monsieur Khalid OUAHIDI, a fait savoir que ce projet d’envergure est unique et fera du Bénin, le hub en matière de soins de santé de qualité avec des équipements de pointe.

Banniere carrée

Le Préfet Jean-Claude CODJIA a, quant à lui, remercié le Président Patrice TALON et son Gouvernement pour leur engagement au service du bien-être de la population béninoise. Il a renouvelé la gratitude de ses administrés pour le choix porté sur l’une des communes du département de l’Atlantique pour abriter ce joyau.

Il est aisé, au vu des engagements pris par les différentes parties, de constater que tout est bien parti pour la concrétisation de ce projet inédit et historique au Bénin. Dans 36 mois, le Bénin s’inscrira au rang des pays référence en matière de soins de santé de qualité.

Le projet étudié et muri pendant deux années de travail acharné entre experts de tous ordres prend désormais corps avec le démarrage effectif des travaux. À noter que le CHUR d’Abomey-Calavi est l’un des projets phares du Programme d’Actions du Gouvernement, “Bénin Révélé” lancé le 16 décembre 2016.

La réalisation de cet ambitieux programme de développement et d’investissement qui se repose sur 45 projets phares dans 9 secteurs clés : tourisme, agriculture, infrastructures, numérique, électricité, cadre de vie, cité internationale de l’innovation et du savoir, eau potable et protection sociale, vise un relèvement du taux d’investissement à 34% du PIB via une collaboration accrue avec les partenaires du secteur privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!