Réalisation de pistes rurales, latrines, modules de classes et autres à Hlassamè : Des citoyens approuvent la gouvernance N’Bouké

0 82

Les réalisations de marque N’Bouké qui s’observent à Lalo attestent que la gouvernance participative qu’est d’ailleurs la majeure recommandation de la démocratie est en marche dans l’arrondissement de Hlassamè. Attentif aux cris de cœur de ses administrés, le Ca Bertin N’Bouké a tout de suite mis son arrondissement en chantier. Il faut rappeler que le Ca avait procédé le 3 juillet 2020 à la remise des sites de construction de latrines institutionnelles handi-sexo spécifiques à fosses multiples à quatre cabines avec un urinoir et une douche dans les écoles primaires publiques d’Adjaglimè, Sowanouhoué et de Oukanmè.

Ce jeudi 22 octobre encore, le Ca N’Bouké a lancé le démarrage de la construction d’autres latrines publiques modernes dans le marché central de l’arrondissement, au centre de santé de Hlassamè et de Sohounouhoué. Et ce n’est pas tout.

Ses plaidoyers portant sur l’aménagement des voies rurales ont été étudiés et approuvés par le conseil communal. Ainsi, les autorités communales ont, en présence du Ca, procédé le vendredi 11 septembre 2020, au lancement des travaux du réaménagement de la route Adjaglimè-Oukanmè-Tandji.

Banniere carrée

La piste Sohounouhoué-Holonouhoué-Yobohoué-Fangbè en prenant par Edah-gbawlahoué est également en plein réaménagement. Tout ça sous l’ovation des populations qui apprécient la gouvernance de leur leader.

 

Des citoyens parlent …

« Bertin N’Bouké à la tête de notre arrondissement est une chance pour nous. Depuis son investiture, beaucoup de choses changent agréablement dans notre arrondissement. Des latrines modernes se construisent dans des écoles. Les voies rurales sont en cours de réaménagement. En vérité, de bons résultats reflétant les réels besoins d’urgence du peuple de Hlassamè s’observent déjà, et je puis dire que le Ca Bertin N’Bouké était la solution des maux qui aliénaient l’arrondissement économique de notre commune. Nous les jeunes continuerons à l’accompagner par des actions sociales concrètes tant qu’il va demeurer dans cette dynamique qui inspire confiance », nous a confié Maurice Hossou, ressortissant de l’arrondissement, actuellement commerçant résidant à Adjaglimè.

« Bertin N’Bouké est à l’écoute de ses administrés et fonctionne conformément aux textes régissant la décentralisation. Je salue chez lui, la tenue régulière des sessions d’arrondissement et les valeurs « pragmatisme » et « humilité » dont il a toujours fait montre. L’allure avec laquelle il gouverne Hlassamè montre qu’il est très préoccupé par le bien-être de ses populations. Je lui demande de continuer dans cette lancée tout en pensant à la mise en œuvre des mesures sécuritaires pour lutter efficacement contre les vols », a glissé un citoyen responsable qui a requis l’anonymat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!