Célébration de l’édition 2022 de la Journée mondiale du nettoyage : Associations, autorités et partenaires nettoient la plage de Fidjrossè des déchets plastiques

0 60

La «World Clean Up Day», ou encore “Journée Mondiale du Nettoyage” a été commémorée ce 17 septembre 2022 au Bénin. C’était à travers une activité dénommée «Eco Running» qui s’est déroulée à la plage de Fidjrossè de Cotonou. L’initiative émane de l’activiste engagée pour la planète, le “Consommons Local”, Sandra Idossou qui a reçu le soutien de plusieurs partenaires dont le ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable.

Banniere carrée

La plage de Fidjrossè a été prise d’assaut très tôt dans matinée ce 17 septembre 2022 par des associations de jeunes, des entreprises locales, des autorités politico-administratives, des partenaires et autres pour une action de salubrité. Elle est dénommée « Eco Running » et s’inscrit dans le cadre de la célébration de l’édition 2022 de la Journée Mondiale du Nettoyage. C’est une initiative de l’activiste engagée pour la planète, le “Consommons Local”, Sandra Idossou qui a été soutenue par des organisations de la société civile, la mairie de Cotonou et surtout de la délégation de l’Union Européenne au Bénin.
En tenues de sport, sacs en mains, ces derniers ont fait le tour de la plage pendant environ une heure d’’horloge en ramassant des déchets de plastiques. Lesquels déchets sont versés par la suite dans les camions de la Société de gestion des déchets et de la salubrité sur place.
Selon l’initiatrice principale de cette activité, les déchets constituent un fléau « dans nos villes, nos quartiers, et il faut en tenir compte dans l’urbanisation, dans nos projets de développement ». Sandra Idossou et son équipe se disent très honorés d’être assistés pour cette édition par plusieurs partenaires dont l’Union Européenne (UE) avec qui ils travaillent sur un certain nombre de projets. « En dehors de l’UE, nous avons une vingtaine d’associations, d’entreprises locales qui se sont mobilisées autour de cet événement et pour nous c’est un succès. En tant que citoyens, nous pensons que c’est notre responsabilité de montrer l’exemple », a-t-elle laissé entendre. Elle indique qu’ils voudraient qu’il n’y ait plus de sachets plastiques, que les populations comprennent que les déchets qui sont autour d’eux sont source de maladie.
Présent aux côtés des participants pour cette activité, le maire de la ville de Cotonou a félicité les initiateurs de ce nettoyage qui participe à l’assainissement de la capitale. « De plus en plus, nous travaillons au Bénin à assainir nos cadres de vie, à faire en sorte que l’environnement soit le plus viable possible. Nous devons en appeler à l’effort de tous pour que cela se poursuive », a fait savoir Luc Atrokpo.
L’autorité communale souhaite que l’année prochaine « quand nous serons ici pour cette journée, que nous ayons moins à nettoyer, pour que nous puissions nous réjouir de ce qu’enfin la sensibilisation a porté ». Le Directeur Départemental du Cadre de Vie et du Développement Durable, Atlantique-Littoral, Rosaire Attolou a abondé dans le même sens au cours de son intervention.
Pavlos Evangelidis, chef de section pacte vert et investissements de la délégation de l’UE au Bénin, s’est aussi réjoui de cette action et a réaffirmé la disponibilité de l’institution qu’il représente, à toujours accompagner ces initiatives.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!