Première session ordinaire de la CAD Mono au titre de 2024 : la sécurisation du foncier au menu des discussions

0 351

La Conférence Administrative Départementale (CAD) Mono a récemment tenu sa première réunion ordinaire au titre de l’année 2024 à Lokossa. Un exercice habituel qui a été consacré cette fois à deux principaux sujets. Le premier est relatif à la sécurisation des domaines abritant les infrastructures de l’État. Les dispositions qui encadrent ces patrimoines fonciers ont été portées à la connaissance des membres de la CAD ayant pris part à la session. « En choisissant d’inscrire cette thématique à l’ordre du jour, c’est en faisant un lien avec les affaires domaniales notamment les litiges auxquels sont confrontés depuis quelques années les domaines publics de l’État notamment les écoles, les centres de santé, L’objectif était pour nous de mettre les acteurs au même niveau d’information, leur donner les outils et instruments pour sécuriser ces domaines qui autrefois avaient fait objet de donation par des parents qui ne vivent plus, et qui sont aujourd’hui contestés par des ayants droit », a fait savoir Bienvenu D. Milohin, préfet du département du Mono au micro de la Radio Nationale.
Le deuxième sujet abordé au cours de cette session de la CAD est lié au point de la consommation des crédits délégués au titre de l’année 2023 dans le département du Mono et les perspectives pour l’année 2024.
À l’issue de la séance et sur tout autre plan, le préfet a instruit les différents cadres de mener auprès des leaders d’opinion, les corps constitués, les leaders religieux, des séances de sensibilisation sur le bien-fondé du port de casque.

Banniere carrée

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!