Crise Bénin-Niger : Tiani autorise la mise en place d’une commission tripartite pour des solutions rapides

0 4 901

Les initiatives s’accélèrent pour résoudre la crise entre le Bénin et le Niger. Le Général Abdourahamane Tiani a donné son accord pour la mise en place d’une commission tripartite. Cette décision a été prise après l’audience qu’il a accordée le mardi 25 juin 2024 aux anciens présidents du Bénin Boni Yayi et Nicéphore Dieudonné Soglo à Niamey au Niger.

Cette commission, selon la Radio Télévision Nationale (RTN), sera composée des cadres béninois, du Niger et des anciens chefs d’État. L’objectif assigné à l’équipe tripartite est de travailler pour proposer des solutions en vue d’une reprise rapide des relations diplomatiques entre les deux (02) pays.

Selon la chaîne nationale du Niger au cours de cette rencontre, les présidents ont négocié afin d’une réouverture de la frontière du Niger et la reprise des relations.

Banniere carrée

Le communiqué du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) indique dans ce sens que cette commission mettra en place «un dialogue constructif» qui mettra en avant «les intérêts supérieurs des deux pays au-delà de toute autre considération». Le Général Tiani s’est montré dans ce sens ouvert aux discussions avec son homologue béninois afin de favoriser la reprise des relations selon le média.

Au Bénin, les actions pour régler cette crise se poursuivent également. Le président Patrice Talon a accordé ce lundi 1ᵉʳ juillet 2024 une audience aux anciens présidents dans ce sens. Il en ressort qu’il est aussi disposé pour un règlement rapide de la situation.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!