France : Kémi Séba perd officiellement la nationalité à travers un décret des autorités françaises

0 2 095

En une décision marquante, Kémi Séba, né Stellio Gilles Robert Capo Chichi le 9 décembre 1981 à Strasbourg (67), a été déchu de sa nationalité française par décret en date du 8 juillet 2024. Cette mesure, prise sur avis conforme du Conseil d’État, met fin à une controverse longue et complexe.

Le décret du 8 juillet 2024, NOR : IOMN2415068D, a été promulgué suite à un processus minutieux impliquant le Conseil d’État. Cette décision radicale, affectant Kémi Séba, est le résultat d’une procédure administrative rigoureuse.

Banniere carrée

Les implications de cette décision sur sa vie personnelle et professionnelle suscitent un débat intense au sein de la société française.

Kevin da-SILVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!