Maghreb : le hold-up sanitaire chinois

0 54

LETTRE DU MAGHREB. Le pays, foyer du coronavirus, fait feu de tout bois via ses canaux sociaux, diplomatiques et financiers. Après les dons, les contrats.

Banniere carrée

Tel le superhéros d’un blockbuster made in China mis à terre à la deuxième bobine par un ennemi épais comme trois dizaines de kilobases, le géant chinois revient à la huitième bobine pour infliger une solide correction aux méchantes langues, aux perfides qui osaient mettre en doute la salubrité de ses marchés, la puissance d’un pays qui avait su rendre dépendant l’Occident. En Afrique du Nord, les ambassades chinoises multiplient les initiatives. Il s’agit de prendre de vitesse un Occident claquemuré. Explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!