Coronavirus/ Port systématique de masque : le Bénin, 1er pays en Afrique à prendre la mesure

0 77

Banniere carrée

Pour lutter contre la propagation de la pandémie de coronavirus, les États ont recommandé plusieurs mesures aux populations. En Afrique, certains comme le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont décrété un couvre-feu et ont opté pour le confinement. Mais dans d’autres pays comme le Bénin, les autorités ont adopté d’autres stratégies qui semblent être efficaces pour le moins. Il s’agit par exemple de la mise en place d’un cordon sanitaire et du port systématique du masque. Dans un article publié sur le site la-croix.com/Monde/Afrique, le Bénin est cité comme le premier pays en Afrique à imposer le port de cache-nez afin de faire face à la crise sanitaire mondiale. À pieds, à moto, au volant, au service, au marché, à la maison, tout le monde porte le cache-nez, qu’il soit moderne ou artisanal dans les localités concernées par le cordon sanitaire. Même au-delà et spontanément, certains citoyens se sont conformés à la recommandation sans y être contraints. « Le Bénin est le premier pays subsaharien à avoir rendu cette mesure obligatoire dans sa zone la plus peuplée. À Cotonou, la police masquée veille au grain et verbalise les contrevenants. La peur du gendarme joue, la peur tout court aussi », peut-on lire sur le site la-croix.com/Monde/Afrique. Le fait d’avoir imposé le port de cache-nez en cette critique de lutte contre la pandémie mortelle est bien apprécié ailleurs sur le continent. Les autorités béninoises peuvent donc féliciter d’avoir adopté une mesure qui pourrait faire école dans. À la date du 14 avril 2020, le Bénin totalise 35 cas confirmés de coronavirus dont 18 guéris, 1 décès et 16 sous traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!