Valorisation des cours d’eau au Bénin : les lacs Ahémé, Nokoué et la lagune de Porto-Novo bientôt assainis

0 67

La mise en œuvre des mesures d’assainissement et de réhabilitation des lacs Ahémé, Nokoué, de la lagune de Porto-Novo et de leurs chenaux entreront sous peu dans leur phase pratique. Pour y parvenir, le gouvernement entend procéder dans les prochains jours à la libération des habitats installés et le dégagement des ordures de l’envergure (berge et eaux) du lac Nokoué et du chenal de Cotonou. Il est envisagé également la réalisation d’une étude de faisabilité sur le dragage du lac Nokoué et de la lagune de Porto-Novo. Le reboisement des berges, bassins versants et autres espaces libérés, la création, l’équipement et la formation de l’Unité spéciale de Surveillance des pêches vont également permettre de mieux valoriser ces plans d’eau et leurs chenaux. A cet effet, il est prévu la réhabilitation des bases obligatoires de contrôle et des plateformes de transfert sur le lac Ahémé, dans le cadre de la relance de la filière crevette ; ainsi qu’àl a réorganisation des pêcheries sédentaires sur le lac Nokoué et la lagune de Porto-Novo avec la détermination des réserves biologiques. Les berges, bassins versants et autres espaces libérés seront entièrement reboisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!