Pour son bilan largement satisfaisant en 4 ans

0 61

Le 6 avril dernier, Patrice Talon, le président béninois venait de boucler quatre (4) ans jour pour jour à la tête de l’État. Dans cette nouvelle fonction présidentielle qu’il a découverte après avoir conquis la confiance de l’électorat à plus de 65%, le nouvel homme fort après la décennie Yayi a pris des engagements dans le but de contribuer au progrès socioéconomique du pays. Et dans l’exercice de la fonction, il a mis en branle son  »moulin à moudre ». Des secteurs stratégiques à ceux se retrouvant en périphérie de l’économie et qui intègrent le volet social, une batterie de réformes et des projets novateurs ont été déployés. Les réformes osées au plan politique et institutionnel, certes controversées, traduisent la volonté de restaurer la démocratie et l’État de droit. D’allier cet objectif a été martelé dans le pilier 1 du Programme d’actions du gouvernement (Pag) devenu le fil conducteur de gouvernance. La lutte contre la corruption et l’impunité, la traque aux réseaux mafieux de détournement, la fermeture des poches d’évasion fiscale, la restructuration de l’administration avec des réformes qui la rendent performante, l’amélioration du climat des affaires, des facilités accordées dans le processus de création des entreprises, les investissements massifs consentis dans le secteur de l’énergie pour régler le problème du délestage et permettre aux entreprises de tourner à plein régime, le cadre juridique des affaires étoffé, etc. ont permis mettre le Bénin sur l’orbite du développement. Ces réformes qui assurent une transformation structurelle de l’économie ont d’ailleurs valu au pays de bons points auprès des agences de notation internationale et facilité une levée de fonds sur les marchés financiers.

Banniere carrée

Second mandat proposé à Talon

Le Bénin en transformation, c’est le chef-d’œuvre du président de la République Patrice Talon. Les soutiens les plus férus de l’homme au pouvoir n’hésitent pas à le dire haut et fort. Alors que Patrice Talon lui-même maintient le mythe autour de sa candidature ou non en 2021, ses soutiens l’appellent déjà à briguer un second mandat. En ce mois d’avril où l’heure est au bilan des quatre années du Président béninois, ses alliés politiques ne ratent plus aucune occasion pour scander  »Talon 10 ans ! ». Un slogan qui traduit leurs envies de voir leur leader passer plus de temps au pouvoir. Le cas le plus illustratif est celui de ce jeune militant du Parti Union Progressiste (UP) du 13e arrondissement de Cotonou, lui-même candidat aux communales du 17 mai prochain. Hermann Athindehoun puisque c’est de lui qu’il s’agit, faisant le bilan dans les colonnes d’un quotidien de la place a rappelé les prouesses réalisées en 4 ans par le Chef de l’État. À l’en croire, les records en matière de production cotonnière, le projet Bénin-Taxi, le projet Asphaltage, le projet Assurance pour le renforcement du Capital humain  »Arch », les emplois générés par le projet assainissement des villes du Grand Nokoué, etc., sont les fruits d’un travail rigoureux entamé par le Président Patrice Talon. Et, conclut-il,  »nous n’avons pas le droit d’arrêter le train de développement du pays qui est en marche ». Il va sans dire que les partisans et les militants au sein des blocs politiques soutenant les actions du gouvernement ne veulent pas voir le Président béninois quitter le pouvoir dans un an quand il finira son unique mandat demandé. On se rappelle, Patrice Talon alors candidat avait basé sa campagne sur le mandat unique arguant dans son diagnostic que c’est la recherche d’un second mandat qui pervertit les Présidents et les détournent de l’essentiel. Mi-2019 sur un média international, à la question de savoir s’il se représenterait en 2021 au terme de son premier mandat, Patrice Talon n’avait pas tranché. Une chose est certaine, face aux appels de plus en plus incessants des militants les plus éloignés aux plus proches comme des parlementaires, Patrice Talon avisera dans quelques mois.
E. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!