Afrique/Tchad : 44 membres de Boko Haram retrouvés morts dans leur cellule à N’Djamena

0 73

Faits prisonniers pendant la récente opération lancée par le Tchad contre Boko Haram, 44 membres du groupe terroriste ont été retrouvés morts dans leur cellule à N’Djamena, a annoncé le procureur de la République.

Banniere carrée

« A la suite des combats dans le lac Tchad, 58 éléments de Boko Haram avaient été faits prisonniers et déférés à N’Djamena pour les besoins de l’enquête. Jeudi matin, leurs geôliers nous ont annoncé que 44 prisonniers avaient été retrouvés morts dans leur cellule », a déclaré à la télévision nationale Youssouf Tom, qui s’est rendu sur place.

« Nous avons enterré 40 corps et remis 4 corps au médecin légiste pour une autopsie », a-t-il précisé. « La conclusion de cette autopsie indique qu’il y a eu consommation d’une substance létale et iatrogène, ayant produit un trouble cardiaque chez les uns et une asphyxie sévère chez les autres », a ajouté le procureur. L’enquête va se poursuivre « pour déterminer la cause exacte de ce drame.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!