Bénin/Riposte contre la Covid-19: Des citoyens saluent les mesures du gouvernement

0 71

Mariette, promotrice de boutique de divers à Djadjo : « Le coronavirus est dangereux. Les mesures de riposte du gouvernement sont de nature à nous protéger, nous les pauvres populations. Du coup, elles sont salutaires. Si nous n’avions pas un homme comme Patrice Talon à la tête de l’Etat, ce virus connaîtrait rapidement une propagation exponentielle dans la communauté ; et beaucoup de morts seraient malheureusement enregistrés. À vrai dire, les mesures nous font trop souffrir sur le plan économique. Mais nous prions et avons espoir que le virus disparaîtra tôt. L’initiative du cordon sanitaire a dévoilé l’intelligence et la préoccupation du Chef de l’État de nous protéger contre le virus. Je salue vraiment les mesures et le dynamisme de l’administration Talon »

 

Pierre, conducteur de moto à Kpota : « Je n’avais aucun bon sentiment envers la gouvernance du président Talon. Mais, je dois honnêtement avouer que les mesures barrières prises pour éviter la propagation du coronavirus rassurent. La fermeture des lieux de culte, religions et mosquées rassure. L’installation du cordon sanitaire nous permet, nous les Zémidjan de continuer notre travail. Le fait que le cordon sanitaire ne met pas fin aux activités économiques est une bonne chose. Bien vrai que les choses coûtent cher, mais c’est plus mieux que de ne rien faire pour favoriser la possibilité de propagation au virus mortel. Qu’on le veuille ou non, l’ingéniosité et la rigueur du président Talon vont nous sauver de ce virus dit Covid-19. »

 

Banniere carrée

Narcisse, étudiant à l’Uac : « Même si aujourd’hui nous devons saluer l’efficacité du gouvernement dans la riposte contre la Covid-19, on doit quand même reconnaître que ce gouvernement a fait preuve d’une procrastination. Les mesures de riposte qui ont été enfin prises devraient normalement être adoptées depuis le début de l’annonce du virus. La mort d’un camarade étudiant justifie la stratégie « médecin après la mort » qu’adopte le gouvernement autour de cette crise sanitaire. On se dit que Talon et ses ministres ont préalablement banalisé la dangerosité du coronavirus. D’où l’enregistrement d’un mort et d’une trentaine de cas positifs. Pour moi, Talon doit savoir anticiper »

 

 

Marius, étudiant dans une école privée : « Les actions gouvernementales qui se mènent dans la riposte contre la propagation de la pandémie sont salutaires. Mais, le gouvernement ignore les difficultés sociales et économiques auxquelles les pauvres populations sont exposées. Le taux de la famine s’accroît. Le confinement partiel qu’on chante, bien qu’il ne soit général, fait souffrir. Dans le même temps, l’aéroport reste traversable pour les étrangers quittant les pays à risque. Que l’aéroport soit aussi fermé. Le gouvernement peut prendre des mesures pour faciliter le bien-être aux populations. Rien n’empêche le gouvernement de faire régulièrement le point exhaustif de l’utilisation des dons qui se réceptionnent. On en a besoin »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!