Canada/Covid-19: les autorités mettent en garde sur l’utilisation de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine

0 85

Les autorités sanitaires canadiennes ont mis en garde contre l’utilisation des médicaments antipaludéens chloroquine et hydroxychloroquine pour prévenir une infection au nouveau Coronavirus ou la traiter.

« La chloroquine et l’hydroxychloroquine peuvent entrainer de graves effets secondaires. Ces médicaments doivent être utilisés seulement sous la supervision d’un médecin », a averti l’agence de la santé publique du Canada, ce samedi sur son site internet.

« Santé Canada s’inquiète du fait que certaines personnes pourraient acheter directement de la chloroquine ou de l’hydroxychloroquine et l’utiliser pour prévenir ou traiter » le Coronavirus (Covid-19) « , indique l’agence, en notant que ces médicaments peuvent entrainer « de graves troubles du rythme cardiaque ».

Banniere carrée

L’Agence européenne des Médicaments (EMA) avait émis jeudi un avertissement similaire sur ces médicaments dont l’usage a notamment été prôné par le président Donald Trump.

« Trois cargaisons en provenance de trois pays », transportant notamment 2.4 millions de doses de chloroquine, sont arrivées en Israël, a annoncé plus tôt ce mois-ci le bureau du Premier ministre Benyamin Netanyahou dans un communiqué.

Fin mars, le controversé Pr Raoult a publié une nouvelle étude sur un dérivé de la chloroquine, qui confirme selon lui « l’efficacité » de ce traitement contre le coronavirus, une affirmation contestée par de nombreux scientifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!