Communales du 17 mai à Lalo : Cabré sur le cheval, Kadhafi fait l’unanimité

1 75

Un dispositif politique efficace génère la victoire pour un parti politique. Et ce dispositif provient des laboratoires de marque, spécialisées dans la détection de hautes stratégies politiques. Tout porte à croire que le CA Kadhafi, Appé Jean HOUNGBEDJI a rigoureusement respecté cette ligne. Entouré de jeunes très appréciés des populations, il a installé un dispositif « appât » à Gnizounmè. On parlerait simplement d’un dynamisme attractif. Puisque la candidature de Dossou FIOGBE, Paulin HOUEDOU et celle de Victorin DAYOU font jubiler les jeunes. Ils clament déjà qu’ils feront constater cette reconnaissance le 17 mai dans les urnes. Mieux, les multiples œuvres sociales communautaires et sécuritaires de marque « KADHAFI » observées dans l’arrondissement motivent les administrés. Les habitants des villages de Gnizounmè entendent renouveler la confiance à leur avocat Appé Jean HOUNGBEDJI qui par sa détermination, a toujours défendu leurs intérêts au Conseil communal.

Banniere carrée

Ça grogne partout à Gnizounmè …

Voter le BR ce 17 mai est la façon de témoigner sa reconnaissance au CA Kadhafi. Après avoir feuilleté son « BLOC NOTE », le peuple de Gnizounmè s’est rendu compte que la politique du CA a fait foisonner beaucoup d’œuvres dans l’arrondissement. Les voix évoquent d’ailleurs au sein des populations que l’insécurité grandissante est vaincue dans l’arrondissement grâce à Kadhafi. En réalité, l’arrivée en 2015 de Jean Appé HOUNGBEDJI à la tête de l’arrondissement de Gnizounmè a généré des réalisations pour les populations. On peut déchiffrer entre autres, la réfection du bureau d’arrondissement ; la construction d’un module de trois classes à l’EPP/Gnizounmè centre ; l’ouverture et l’aménagement de la voie Gouloko-Djéwihoué-Assogbahoué ; la réalisation de la clôture du centre de santé ; l’installation de quelques lampadaires solaires ; la réfection d’un module de trois classes à l’EPP/Assogbahoué A ; l’aménagement de la voie Assogbahoué-Hlassame sur fonds propre. Et ce n’est pas tout. La réalisation d’autres œuvres est en gestation grâce aux relations politiques de l’élu du peuple. L’autre réalité qui motive davantage les populations à voter leur fils Appé, c’est la guerre enclenchée contre les hors-la-loi. La sécurité est de retour et l’histoire retient que le CA Kadhafi a semé la quiétude dans le cœur de ses administrés. Quoi qu’on dise, le charme et l’expérience politique de Jean Appé HOUNGBEDJI séduisent à Gnizounmè.

1 commentaire
  1. TCHOKLOME Émile dit

    Tant que tout n’est pas fait, rien n’est encore fait.
    Vrai dire, diriger n’est pas facile.
    Mais ce n’est pas parce que c’est facile qu’il faut abuser de sa dureté et d’ailleurs rien n’est facile.
    Bref, jusqu’ici, notre arrondissement n’a eu de développement que sur le plan sécuritaire. C’est quand même un pars.
    La vérité est que la jeunesse est mécontente de vous monsieur le CA.
    En effet, la jeunesse ne vous a pas sentir proche d’elle durant tout votre mandat. Bien vrai vous n’allez pas nous distribuer de l’argent ou nous faire quelque chose d’extraordinaire. Mais vous ne pouvez pas nous dire que vous n’avez pas la capacité de nous aider en rien en tant que notre grand frère.
    Si jusqu’aujourd’hui il y a des jeunes bacheliers et licenciés que vous ne connaissez même pas, des jeunes leaders comme moi, vraiment la jeunesse est mécontente.
    Mais vous êtes toujours notre grand frère.
    Nous pouvons bien nous aider tous vous et nous. Et pourquoi ne pas le faire???
    Un seul grand frère toujours proche vaut mille fois mieux que milles grands frères toujours loin.
    Vous ne pouvez pas connaitre nos besoins sans être proche de nous.
    Nous ne pouvons pas nous aider sans nous connaitre et nous entendre.
    Rapprochez vous de la population
    Rapprochez vous de nous.
    Et aussi sachez ceci, aucune population ne veut plus entendre une ou des fausses promesses et une fois élu c’est fini.
    Une ou deux promesses bien accomplie vaut mille fois mieux que mille promesses non réalisée.
    C’est vraiment important.
    Vivre la jeunesse dont je porte le nom,
    Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!