Allaitement maternel: Dr Urbain Ahouayito présente les bienfaits

0 65

Le lait maternel est le  tout premier  aliment du bébé à sa naissance. Dans le dossier SANTÉ de cette semaine, Dr Urbain Ahouayito, médecin généraliste officiant dans une formation sanitaire de la place présente les bienfaits et avantages de ce lait naturel.

L’ALLAITEMENT MATERNEL

Docteur Dodji Urbain AHOUAYITO, MD.

  • DU en ‘’Méthodes et Pratiques en Epidémiologie’’ (ISPED/ Université de Bordeaux)
  • Droit et Bioéthique (IRSP- CAQ/ Ouidah Bénin & Chaire UNESCO)

Le lait maternel est le meilleur aliment pour votre bébé et, grâce à ses nombreux bienfaits, votre bébé bénéficie de votre lait de bien des manières. Avant d’aborder ces avantages, faisons un rappel.

Quand commencer l’allaitement ?

Après l’accouchement, le premier geste est de mettre le bébé contre le ventre de sa mère, il y aura transfert d’énergie et de chaleur. Ensuite, il faut mettre immédiatement, dans la mesure du possible le bébé au sein ou dans les huit premières heures, ou à défaut, dans les 24 heures. Il aura ainsi droit au premier lait de sa maman que nous appelons le colostrum. Ce colostrum est tellement rempli d’anticorps qui servira à protéger l’enfant. Il est donc recommandé à tout accoucheur de mettre tout nouveau-né au sein de sa mère le plus tôt possible.

Pendant combien de temps faire l’allaitement maternel exclusif ?

D’abord, l’allaitement maternel exclusif connu sous l’acronyme ‘’AME’’ est le fait de n’alimenter son enfant qu’au sein maternel. Cette pratique a ses contraintes, surtout, celle d’être entièrement disponible pour son bébé, si nous connaissons nos conditions de travail, d’autant plus que le nouveau-né doit être au sein toutes les trois heures au moins. L’âge de la diversification de la nourriture chez l’enfant est aujourd’hui le débat. Alors que l’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois, des études montrent que l’apport d’autres aliments dès 4 mois serait bénéfique pour l’enfant.

 

Quels sont les bienfaits du lait maternel ?

 

Les bienfaits du lait maternel sont nombreux. En voici quelques-uns.

  • Un risque d’obésité diminué

Plusieurs études ont montré l’effet protecteur de l’allaitement contre l’obésité. Selon une étude espagnole, publiée en octobre 2016, et une étude béninoise réalisée en 2018, les mères en surpoids allaitant leurs bébés peuvent réduire chez ces derniers le risque d’obésité. Si, bien souvent, ces enfants ont un poids de naissance significativement plus important que ceux nés de femmes en bonne santé et au poids normal, d’après cette recherche, les bébés nés de mères obèses et exclusivement nourris au sein avaient, à 6 mois, un poids moins élevé que ceux nourris au lait en poudre

  • Diminution du risque d’asthme. 
Banniere carrée

L’allaitement peut, durant la première année de vie de l’enfant, modifier l’expression de gènes liés à l’asthme et réduire de 27 % le risque de développer des symptômes respiratoires, y compris les crises, selon une étude suisse, présentée en septembre 2016 au congrès international de l’European Respiratory Society’s International.

  • Anti-douleur et anti-inflammatoire

Le lait maternel serait aussi un excellent réservoir de molécules essentielles pour lutter contre de nombreuses infections. Celles-ci jouent un rôle important contre l’inflammation. Ainsi, le lait maternel aurait des vertus anti-douleur, anti-inflammatoires, et contribuerait même à la cicatrisation des plaies.

  • Bon pour le QI ou quotient intellectuel des prématurés

Les bébés allaités au cours des 28 premiers jours de vie enregistrent un meilleur développement cérébral et un meilleur fonctionnement plus tard dans la vie.

  • Les bienfaits de l’allaitement pour le sommeil de votre bébé

Vous avez peut-être déjà entendu que les bébés nourris au lait artificiel dormaient plus longtemps, mais il semblerait que ce soit un mythe. Des recherches montrent qu’il est tout aussi probable que les bébés allaités et les bébés nourris au lait artificiel se réveillent la nuit pour téter, à la différence que les bébés allaités se rendorment plus rapidement. L’ocytocine produite dans le corps de votre bébé lorsqu’il prend le sein lui donne sommeil après la tétée. Et les autres hormones et nucléotides contenus dans votre lait aident votre bébé à développer des rythmes circadiens sains (cycles veille/sommeil).

Quelques positions pour assurer un bon allaitement maternel

  • Position de la madone

Il s’agit de la position classique à laquelle on pense lorsque l’on s’imagine en train d’allaiter. Elle implique que vous vous teniez droite, que votre bébé soit sur le côté, sa tête et son cou reposant sur votre avant-bras et son corps contre votre estomac, dans une position « ventre contre maman ». Bien que cette posture soit très populaire, elle ne fait pas partie des plus simples avec un nouveau-né car elle ne le soutient pas autant que d’autres positions. Mettre un oreiller ou un coussin derrière vous et un coussin d’allaitement sur vos genoux pour caler votre bébé ou vos bras peut vous permettre d’avoir davantage de maintien tout en évitant une forte tension sur votre dos ou vos épaules. Si vous utilisez un coussin d’allaitement, veillez à ce qu’il ne surélève pas trop votre enfant : vos seins doivent rester à leur hauteur naturelle pour éviter de faire mal aux mamelons et d’avoir une mise au sein tendue.

  • Allaiter en madone inversée

 Cette position ressemble à celle de la madone, à la différence que vos bras échangent les rôles de sorte que votre bébé soit allongé le long de votre autre avant-bras. Le but est de soutenir votre bébé au niveau de son cou et de ses épaules pour lui permettre d’incliner sa tête avant de prendre le sein. Il s’agit d’une excellente position pour un nouveau-né, de même que pour les petits bébés et ceux qui ont des difficultés à prendre le sein. Dans la mesure où votre enfant est totalement maintenu sur votre bras opposé, vous avez un meilleur contrôle de sa posture et vous pouvez utiliser votre main libre pour mieux positionner votre poitrine.

Il existe beaucoup d’autres positions, le plus important est que, pendant l’allaitement, il faut que vous soyez confortables, vous et votre bébé, sans oublier les règles d’hygiène.

Maintenant, celles qui ont le problème de la monté laiteuse, comment leur bébé peuvent bénéficier de ces bienfaits. Ce sera l’objet de la prochaine publication.

Sources :

https://www.medela.fr/allaitement/experience-de-maman/bienfaits-allaitement-pour-bebe

https://www.doctissimo.fr/html/nutrition/enfants_ado/nu_613_allait_avantages_02.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!