Carnet noir : L’artiste Assa Cica a rendu l’âme

1 71

L’ illustre disparu a débuté sa carrière dans les années 70 aux côtés du tout puissant Poly Rythmo avec l’un de ses titres « Aga Magnon nou hê dé ».

Banniere carrée

Assa Cica a fait la fierté de la musique béninoise avec ses titres remplis d’énigmes, de sagesse, d’amour et de conseils. Que son âme repose en paix !

Nous y reviendrons.

1 commentaire
  1. Sandrine dit

    Paix à son âme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!