Défaite du BR dans la 18e circonscription électorale : Rosine Dagniho inefficace dans son fief

0 32

L’annonce du verdict hier à la Céna a dévoilé le poids politique des leaders dans leur fief respectif. L’opinion publique comprend aujourd’hui que l’honorable députée Rosine Dagniho ne pèse pas grand-chose dans la balance politique de sa circonscription électorale. Membre fondateur du Bloc Républicain, elle n’a pas su garantir une victoire écrasante au parti dans son fief pour le compte des communales du dimanche 17 mai. Sur 25 sièges, son parti n’a gagné que 9 devant l’UP qui a enregistré 15 sièges et les FCBE qui ont récolté 1. Son dispositif politique est enrhumé devant celui des progressistes dans la circonscription regroupant les communes de Lokossa, Bopa et Houéyogbé.

Banniere carrée

Plus loin, Rosine Dagniho est politiquement plumée dans sa propre commune Lokossa. Les suffrages sortis des urnes dans les arrondissements de la commune le confirment. Pendant que l’UP rafle 7 sièges à Lokossa centre, le BR se retrouve avec 4 sièges. Dans chacun des arrondissements d’Agamè, Wèdèmè-Adja et de Koudo, l’UP rafle 3 lorsque le parti de l’élue se retrouve honteusement avec 1. Ce n’est qu’à Houin que les républicains ont pu récolter les deux sièges. Rosine Dagniho a donc laissé découvrir la faiblesse de son leadership.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!