Installation des conseils communaux: Noms et visages des maires élus hier

0 41

Depuis ce jeudi 28 mai 2020, plusieurs communes connaissent leurs maires à l’issue de l’installation des conseils communaux. Au total 12 communes ont réussi l’éprouvante élection des maires, des adjoints et chefs d’arrondissement.

Banniere carrée

Bembèrèkè

À Bembèrèkè dans la 7e circonscription électorale, le candidat FCBE Yaya Garba a été plébiscité à la tête de la mairie sans aucun obstacle. Candidat unique, il est passé comme une lettre à la poste avec 25 voix sur les 25 conseillers élus. L’ancien député FCBE est élu en compagnie de Roger Sourokou et Sanni Gamia, qui sont respectivement premier et deuxième adjoints au maire.

Boukoumbé

Calixte Aldo N’Dah Kouagou est le nouvel homme fort de Boukoumbé. Sans grand suspens ce jeune de 31 ans était seul candidat sur la liste majoritaire Union Progressiste (UP) a requis l’unanimité des 19 conseillers pour régner à la mairie de la commune de Boukoumbé. M’Bétti Tiamou Badoriba sera le premier adjoint au maire et Emmanuel M’touamè va occuper le poste de deuxième adjoint.

Sinendé

Le nouveau maire de Sinendé est également connu. Et c’est Bio Kouri Sanni qui a désormais la conduite de la commune. Membre du parti politique, force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Bio Kouri Sanni a été porté à l’unanimité des 19 conseillers communaux. À ses côtés, il sera secondé par Issiaka Dantara, élu premier adjoint au maire et Toré Idrissou Méré Nima, deuxième adjoint au maire.

Copargo

Copargo sera sous la bannière d’un élu FCBE. Il s’agit d’Ignace Ouorou qui est reconduit à son poste à la majorité absolue des conseillers soit 10 voix contre 06 abstentions et 01 absence.

Kandi

Une deuxième femme est élue maire lors de ce premier jour de l’installation des conseils communaux. Elle s’appelle Zinatou Saka Osseni Alazi élue (FCBE). Elle prend les rênes de la commune de Kandi. Elle était précédemment première adjointe au maire depuis 2015.

Sègbana

La commune de Segbanna sera dirigée par Bio Tian pour les 06 prochaines années. Il sera assisté de A. Garba et de Issa respectivement aux postes de 1er et de 2e adjoint au maire.

Covè

 

Auguste Ayihounhin de l’Union Progressiste (UP), est le nouveau maire de la commune de Covè, élu ce jeudi à l’issue de la cérémonie d’installation du conseil communal présidée par le préfet du département du Zou, Firmin Kouton.

C’est à l’unanimité des quinze (15) membres du conseil communal que l’élu a été plébiscité au poste de maire. Le premier adjoint a nom Basile Sonon Vodounkpè, et Pascal Sodjo, deuxième adjoint pour les six prochaines années.

“Nous allons nous mettre rapidement à la tâche afin de confirmer la confiance qui a été placée en nous par l’unanimité des membres du conseil communal”, a confié le maire Ayihounhin au sortir de la salle de délibération.

Le préfet Firmin Aimé Kouton qui a présidé la cérémonie s’est félicité du climat d’apaisement et de cohésion qui a prévalu lors de la cérémonie d’installation et du vote.

Précisions que les huit (8) Chefs d’arrondissement (CA) de Covè ont aussi été élus à cette séance. Trois des CA sont élus sur la liste du Bloc Républicain, et les cinq (05) sont d’obédience Union Progressiste (UP).

Aplahoué

 

Le quatrième maire de l’ère de la décentralisation à Aplahoué, Maxime Allossogbé, vient d’être élu par quinze (15) voix pour, onze (11) contre et trois (3) abstentions, à l’issue de la séance d’installation du conseil communal présidée par le préfet Christophe Houinsou Mègbédji.

Conformément aux dispositions de l’article 192 du code électoral de la loi n°2019-43 du 15 novembre 2019, c’est l’Union progressiste (UP), le parti ayant obtenu la majorité des voix à la proclamation des résultats définitifs par la CENA le 20 mai dernier, qui a proposé le nouveau locataire de l’hôtel de ville d’Aplahoué, comme candidat unique du parti au poste de maire.

L’élu Jacob Douvi, toujours de l’UP est élu premier adjoint au maire par 16 voix pour, 10 contre et trois abstentions, et l’élu Bernard Gbesso du même bord politique, deuxième adjoint au maire avec 15 voix pour, onze contre et trois abstentions.

Athièmé

 

Après plusieurs tentatives, la fumée blanche est enfin sortie de la salle de conférence de la mairie d’Athiémé hier jeudi 28 mai 2020 . C’est l’ancien maire Saturnin Dansou qui a été réélu pour les 6 prochaines années. Le premier adjoint est François Agoutchon et le deuxième adjoint au maire se nomme Cyrille Adankanhoundé. Ils sont tous issus  du Bloc Républicain (BR).

Kpomassè

A la mairie de Kpomassè dans le département de l’Atlantique, les choses sont allées très vite dans la matinée d’hier 28 mai 2020. Juste après l’installation des nouveaux conseillers communaux, place a été faite à l’élection du maire, ses adjoints et les chefs d’arrondissements. Sans surprise, le candidat Up Kénam Mensah a été reconduit maire à l’unanimité des conseillers. Il a pour 1er et 2e adjoint, Désiré Ezin et Alphonse Kodo.

Rogatien Akouakou

Depuis hier 28 mai 2020, la mairie de Tori-Bossito a changé de tête. Robert Tolègbon, le maire sortant cèdera la place les jours à venir à Rogatien Akouakou élu sur la liste de l’union progressiste (Up). A la majorité des conseillers. Il va poursuivre les œuvres entamées par son prédécesseur qui s’est abstenu de briguer un nouveau mandat.

 

Djakotomey

Bruno Fangnigbé, élu sur la liste Union Progressiste  est désormais le tout nouveau maire de la Commune de Djakotomey. Le tout nouveau maire est beaucoup plus connu pour sa générosité et ses différentes réalisations dans la commune. Il doit d’ailleurs sa popularité aux dons et à l’attention dont il fait montre au profit de ses administrés. Aux élections du 17 mai dernier, c’est sous son égide que l’Union Progressiste a malmené les différents partis en lice. Certains observateurs estiment qu’il est un leader incontournable de Djakotomey. Avec son élection, Djakotomey peut donc désormais aspirer à un avenir radieux. Son 1er adjoint a nom Ulrich Agbé Sokégbé.

Bruno Fangnigbé, nouveau maire de Djakotomey

 

Avrankou

Le nouveau maire de la commune d’Avrankou de la 4e mandature est connu depuis hier jeudi 28 mai. Gabriel Sèna Ganhoutodé, conseiller communal de l’Union Progressiste (UP). Il a été élu au terme de la séance d’installation des conseils communaux par 21 voix et 4 contre. Son premier adjoint est Mathieu Hounkanrin et le deuxième Alidou Akinocho.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!