Observatoire de la qualité des services financiers: Une lueur d’espoir pour les PME

1 58

C’est un ouf de soulagement pour les établissements de crédit, les systèmes financiers décentralisés, les établissements de monnaie électronique, les compagnies d’assurance et la Poste du Bénin. Ils bénéficieront désormais d’encadrement pour pouvoir jouer pleinement et efficacement leur rôle le système d’octroi de microcrédits. Le gouvernement a constaté les récriminations du pourcentage perfectible du taux d’inclusion financière pour se rendre compte qu’il est névralgique et a besoin de réformes. C’est alors que le gouvernement a décidé de prendre cette résolution.

L’observatoire a pour objectif de renforcer l’attractivité du système financier béninois en rassurant les consommateurs et usagers et de contribuer à l’amélioration du climat des affaires. Cet observatoire est notamment destiné à :

-promouvoir la qualité des services financiers ;

-favoriser l’amélioration de la qualité de la relation entre les opérateurs de services financiers et leurs clients ;

Banniere carrée

-assurer la mission de médiation par le règlement à l’amiable des litiges.

L’observatoire est mis en place pour assurer la veille permanente sur les conditions de banques offertes aux consommateurs des services financiers, afin de contenir les coûts.

Le mécanisme contribuera également à améliorer la confiance des populations et des petites et moyennes entreprises à l’endroit des services financiers, en vue de les encourager à recourir davantage au système financier. Il est de nature à booster les activités économiques, car elle facilitera l’accès aux services financiers,

Ange M’TOAMA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!