Bénin/Politique : Profond malaise à l’Union Progressiste

0 50

Des députés et personnalités de l’Union Progressiste cachent mal leur mécontentement. Le fait le plus marquant de l’expression de la frustration est leur absence notable au séminaire des 100 jours du maire UP organisé dans le week-end. Et pourtant, cet événement, à l’instar de son caractère didactique devrait être des retrouvailles de réjouissances après le raz-de-marée infligé à leurs adversaires aux dernières Communales. Mais il a plutôt servi à révéler l’existence d’un profond malaise au sein même de l’appareil dirigeant.

En effet, des sources proches de certains députés révèlent que des maires ont été désignés de façon très peu consensuelle. Des députés élus et coordonnateurs de circonscription n’auraient pas été consultés dans la désignation des maires de leur circonscription. Tous ne sont pas d’accord qu’on leur nomme des maires sans leur avis. C’est pour exprimer leur désaccord de la gestion solitaire de la désignation que certains députés et personnalités ont boycotté le séminaire. Cet acte fragilise l’union et doit interpeller.

Banniere carrée

Sans une thérapie, le géant UP sera aux pieds d’argile et va tendre dangereusement vers la cassure. Sa muraille lézardée peut laisser place à des troubles. L’avenir est sans doute sombre pour ce grand parti qui pourtant donnait des lueurs d’espoir. Une chute du baobab ne proviendra que des coups de hache de ses propres dirigeants.

Ange M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!