Fortes pluies sur Cotonou : Un 1er test grandeur nature pour ATROKPO

1 55

Pour les habitués de la grande métropole, c’est une période pendant laquelle beaucoup de rues ou quartiers sont inondés, la circulation devenant du coup très difficile par endroits. Et c’est effectivement déjà le cas.

Malgré la mise en oeuvre du projet asphaltage, l’aspect de certaines zones de la ville a changé en cette période.

Atrokpo à l’épreuve de l’inondation

Cette saison des pluies coïncide avec l’installation d’une nouvelle équipe dirigeante à la tête de la municipalité de Cotonou. Un signe de bénédiction qui pourrait très bien se transformer en patate chaude que Luc Atrokpo et toute son équipe devront gérer.

Banniere carrée

Il est vrai que l’inondation à Cotonou date de plusieurs dizaines d’années en arrière et que les maires successifs n’ont pas vraiment réussi à trouver de solutions. Mais, le nouveau locataire de l’hôtel de ville arrive dans un contexte bien particulier où les autorités sont souvent appelées à la rescousse des populations piégées par les eaux qui tombent du ciel.

Certains observateurs pensent même que ces pluies constituent un test grandeur nature pour Luc Atrokpo qui doit prouver dès maintenant qu’il a la capacité de trouver des solutions aux problèmes que rencontrent ses administrés.

C’est sans doute le bon moment pour poser des actions pour marquer son arrivée à la tête de la mairie de Cotonou et séduire ses nouveaux administrés d’Akpakpa, Agla, Fidjrossè, pour ne citer que ceux-là.

Luc Atrokpo doit donc immédiatement chausser ses bottes pour la cause.

1 commentaire
  1. SOSSOI dit

    Il a déjà commencé et certaines vons de Agla notamment Figaro sont entrain d’être redressées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!