Boycott de session à Dangbo : Déjà les conséquences de la loi interprétative ?

0 66

La crise était latente au lendemain de la désignation des maires, des adjoints et des chefs d’arrondissement au sein des conseils communaux. Les conseillers n’ayant d’autres choix que respecter les consignes ont reporté leurs réactions.

La séance prévue pour démarrer ce 23 juin 2020 n’a pu se tenir, faute de quorum. Sur les 19 conseillers élus, seulement 09 ont marqué leur présence : notamment 8 conseillers de l’UP et 1 conseiller des FCBE. Parmi les 10 absents, 7 sont de la chapelle politique BR, 2 des FCBE et pire, un conseiller est issu de l’UP.

Banniere carrée

Le conseiller Adjaka Dotou Pierre de l’UP est arrivé à la mairie mais a préféré tenir une séance avec les conseillers BR et FCBE qui ont fini par aller au boycott.

Ange M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!