Campagne cotonnière 2020-2021 : Les intérêts des producteurs sauvegardés

0 62

Le gouvernement en homologuant ces prix, a tenu compte de la volonté exprimée par les acteurs de la filière. Ceux-ci se sont organisés en amont pour faire des propositions au gouvernement qui en a tenu compte pour prendre la décision. Cette structure de prix permet d’éviter que les fluctuations intervenues du fait de la pandémie de COVID-19 ne pèsent sur les producteurs malgré la tendance négative observée par rapport à l’achat du coton-graine dans la sous-région. La fixation des prix consensuelle crée la confiance entre familles professionnelles de la filière sous la supervision de l’Etat, elle est de nature à renforcer la filière et à permettre au Bénin de rééditer les exploits notés dans cette filière ces 3 dernières années. C’est encore une mesure sociale qui vient soulager et empêcher les producteurs de faire les frais des effets collatéraux de la pandémie de la covid-19. Par ailleurs, le gouvernement renforce le contrôle des intrants aux frontières dans le but de décourager leur bradage qu’organisent certains responsables de coopératives.

Les ministres concernés ont été instruits aux fins de prendre des mesures visant à instituer un mécanisme de consultation de l’AIC par tout établissement financier dans le cadre de l’octroi de crédits de campagnes agricoles aux producteurs de coton des Coopératives Villageoises de Producteurs de Coton (CVPC).
Ils veilleront en outre à renforcer le contrôle des intrants aux frontières dans le but de décourager leur bradage organisé de plus en plus par certains responsables desdites coopératives.

Les prix se présentent comme suit :

– Engrais toutes catégories confondues : 240 FCFA le kilogramme soit douze mille (12 000) FCFA le sac de 50 kg ;

– Insecticides coton : 3500 FCFA le flacon pour le traitement de demi (0,5) hectare ;

– Herbicides totaux : 3500 FCFA/litre ;

Banniere carrée

– Herbicides sélectifs : 5000 FCFA/litre.

– Coton-graine du 1er choix : 265 FCFA/kg net à payer au producteur ;

– Coton-graine du 2ème choix : 215 FCFA/kg net à payer au producteur ;

– Coton-graine biologique du 1er choix : 318 FCFA/ kg net à payer au producteur ;

– Coton-graine biologique du 2ème choix : 258 FCFA/kg net à payer au producteur ;

– Fonctions critiques : 15 FCFA/kg de coton-graine.

A. M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!