Lalo/Comité de gestion du marché de Hlassamey : Le CA N’Bouké échange avec les responsables

0 52

Bertin N’Bouké s’engage à révéler l’arrondissement économique de la commune de Lalo. Dans une constante dynamique, l’autorité diagnostique progressivement l’état de son arrondissement aux fins de mieux s’aguerrir pour défendre l’intérêt de ses administrés aux sessions du conseil communal.

En effet, les difficultés que rencontre le comité de gestion du marché dans l’exercice de ses fonctions, les dispositions pratiques à prendre pour assurer la salubrité du marché et l’identification des domaines du marché occupés anarchiquement par des usagers sont les points essentiels inscrits à l’ordre. Ainsi, le président du comité de gestion du marché, Désiré DEGBE et ses collaborateurs ont présenté au premier citoyen de l’arrondissement de Hlassamey, une batterie de difficultés auxquelles le bureau est confronté.

À les en croire, le marché a perdu son éclat et cela est dû à l’insalubrité et la dégradation des toitures de nombreux hangars. Le balayage du marché ne s’effectue plus régulièrement ; des tas d’ordures s’observent un peu partout à l’intérieur du marché ; l’inexistence d’un dépotoir formel destiné aux ordures du marché ; le manque des dispositifs de lavage de main dans le marché aux fins de permettre aux usagers de se protéger efficacement contre la pandémie de covid-19 ; l’inaccessibilité du magasin destiné au comité par les membres du bureau, etc. Voilà autant de problèmes posés à l’élu de Hlassamey.

Photo de famille
Banniere carrée

Bertin N’Bouké s’engage à restaurer l’image du marché

Prenant la parole, le n°1 du peuple de Hlassamey a humblement demandé le soutien du comité pour qu’une journée de salubrité soit adoptée aux fins de vaincre l’insalubrité. “Je reconnais vos efforts et mesure la grandeur de votre tâche. Faisons preuve d’humilité et travaillons en synergie pour changer le visage du marché”, a-t-il déclaré avant de promettre qu’il s’emploiera personnellement pour qu’il y ait une rencontre de causerie/débat entre le comité et des responsables de la mairie.

“Je me ferai entendre sur toutes vos doléances lors de prochaines sessions au conseil communal pour que les problèmes soient résolus dans l’intérêt supérieur de la commune”, a ajouté l’autorité pour appeler le bureau exécutif du comité à continuer le sacrifice. Plus loin, le CA N’Bouké a laissé entendre qu’il opérera en coopération avec le comité et les vendeurs de bétail, des réformes sécuritaires pour assainir ce “marché de vente de moutons” et prévenir le vol qui y prévalait jadis.

Il faut préciser que les responsables du comité de gestion du marché ont salué l’initiative tout en témoignant qu’elle est la toute première depuis leur entrée en fonction. La preuve que Bertin N’Bouké est dans une bonne dynamique pour l’intérêt supérieur de son arrondissement. Pour mémoire, l’homme avait, le samedi 27 juin 2020, rencontré tous les chefs de village pour les sensibiliser sur le maintien de la sécurité et du respect des mesures barrières contre la Covid-19. Aussi a-t-il écouté le dimanche 28 juin dernier, le personnel du centre de santé central de l’arrondissement aux fins de s’enquérir de leurs besoins dans l’exercice sanitaire.

Bertin N’Bouké pose donc des actes concrets attestant qu’il est vraiment soucieux du développement de l’arrondissement économique de Lalo, Hlassamey.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!