Protection de la faune et de la flore du parc W: Le gouvernement  scelle un partenariat  avec African Parks

0 55

Ce partenariat intervient après trois ans de travail en étroite collaboration avec le gouvernement du Bénin pour assurer et revitaliser le contigu Pendjari National Park. Les deux parcs sont situés au nord-ouest du Bénin et constituent la moitié du complexe W-Arly-Pendjari (WAP), un paysage transfrontalier de 26,500 km2, à cheval sur le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. En tant qu’ancrage central du complexe WAP, le plus grand écosystème sauvage intact d’Afrique de l’Ouest et un site du Patrimoine mondial  UNESCO, les parcs servent de refuge aux seules populations viables d’espèces-clés, dont le lion d’Afrique de l’Ouest, l’éléphant et le guépard région.

Lire aussi: Lancement officiel du Cep 2020: Salimane Karimou donne le top à  Bantè

Banniere carrée

Grâce à l’« engagement visionnaire » du gouvernement du Bénin de restaurer et de conserver ces parcs, et avec l’implication du Cenagref, de l’Anpt, des autorités locales et des communautés, les deux parcs serviront d’espoir pour le rétablissement écologique, la sécurité, la stabilité et la prospérité pour non seulement le nord du Bénin, mais toute la région. Le parc national W au Bénin est le 18e à rejoindre le portefeuille de gestion des parcs africains, ce qui n’aurait pas été possible sans le soutien financier de base du gouvernement du Bénin, The Wyss Foundation, KfW via les fondations Fsoa et Patrip, et l’Observatoire Sahara et Sahel.

Bossikpon Dankoli

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!