BEPC 2020 : Mahougnon Kakpo lance les épreuves au CEG 1 Pobè

0 41

D’entrée, le ministre Mahougnon Kakpo a tout d’abord prodigué des conseils aux candidats, ceci dans le but de les amener à plus de concentration au cours des différentes épreuves auxquelles ils auront à faire face durant les trois jours que vont durer les examens. Pour Mahougnon Kakpo, le Bepc est un examen et non un concours. Il a ensuite invité les différents candidats à donner le meilleur d’eux-mêmes. Le gouvernement du président Patrice Talon, dit-il, a fait l’option de se servir de l’éducation comme un levier réel du développement économique et social.

Banniere carrée

A cet effet, souligne-t-il, le gouvernement a fait le pari de finir avec les années blanches. Ce qui selon lui a fait que le gouvernement a pris les mesures nécessaires pour contrer la propagation de la Covid-19 qui s’est invitée dans les différents plans de travail annuel afin de favoriser la tenue à bonne date des examens de fin d’année. Au total 149.398 candidats composent pour le BEPC 2020 et le département du Plateau qui abrite le lancement officiel compte 6.609 candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!