Coronavirus et subvention des personnes impactées: Ça jubile dans les rangs des bénéficiaires

1 40

Chose promise, chose due, a dit l’adage populaire. Les bénéficiaires des mesures prises par le Gouvernement du président Patrice Talon pour atténuer les effets des conséquences économiques et sociales nées des récentes dispositions contre la propagation du coronavirus explosent de joie. Quelques-uns rencontrés ce samedi 11 juillet 2020 dans les départements du Littoral et de l’Atlantique par Véronique Tognifodé Mèwanou, ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance à leurs différents lieux de travail ont exprimé le sentiment de joie qui les anime depuis le mercredi dernier qu’ils ont reçu les allocations financières via transferts monétaires. « Le président Patrice Talon est un homme de parole. Il nous a surpris agréablement, nous les artisans. J’ai reçu de l’argent frais du Gouvernement. Cet acte qu’il a posé nous a convaincus définitivement de ce qu’il est l’Homme qu’il faut pour ce pays », a déclaré un couturier-styliste visité à Akpakpa par la ministre. « Patrice Talon a notre feu vert. Il vient de nous confirmer qu’il est un homme proche de son peuple. Depuis 20 ans que je conduis taxi, je n’ai jamais reçu gratuitement de l’argent d’un Gouvernement. C’est la première fois et je le remercie beaucoup », a laissé entendre un conducteur de taxi-bus rencontré à Arconville (Abomey-Calavi).

Banniere carrée

Tognifodé recommande le bon usage des fonds

Que ce soit à Akpakpa, Dantokpa ou à Abomey-Calavi, la ministre Tognifodé a invité les différents bénéficiaires à faire bon usage des fonds reçus pour relancer l’économie à la base. Elle n’a pas manqué de rappeler l’importance de respecter les gestes-barrières. « Le Coronavirus est partout et nous pouvons l’éviter en appliquant les consignes données par les autorités sanitaires  du pays », a-t-elle indiqué. Elle a, pour finir, promis rendre compte fidèlement des messages de reconnaissance des artisans au Chef de l’État.

1 commentaire
  1. CHABI dit

    Comment sera géré le cas des artisans inscrits, ayant validé également l’identité mais qui n’ont pas reçu l’appui du chef de l’état, le président Patrice TALON ???

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!