Pour avoir violé l’interdiction du gouvernement sur la covid-19: 2 promoteurs de discothèques devant le procureur demain

0 40

Deux promoteurs de boîtes de nuit sont dans le viseur de la justice. Leur tort est d’avoir ouvert leurs établissements malgré l’interdiction du gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Banniere carrée

D’après les informations relayées par “Frissons radio”, deux promoteurs de boîtes de nuit ont été placés en garde à vue ce lundi 20 juillet 2020, au motif qu’ils ont ouvert leurs établissements samedi malgré l’interdiction du gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Toujours selon Frissons radio, ils seront présentés au procureur Mario Mètonou demain jeudi 23 juillet 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!