Mali : Les quinze (15) recommandations de la Cedeao aux protagonistes

0 33

La Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a fait preuve de fermeté en menaçant ce lundi 27 juillet de sanctions les opposants à son plan de sortie de crise au Mali, qui prévoit le maintien au pouvoir du président Keïta mais prône la constitution rapide d’un gouvernement d’union nationale incluant l’opposition et des élections législatives partielles. Pendant ce temps, la mobilisation ne faiblit pas, le mouvement de contestation du M5-RFP continue de réclamer la démission du dirigeant malien et appelle à de nouvelles manifestations à partir de lundi prochain, soit après la grande fête musulmane de l’Aïd al-Adha prévue le 31 juillet. L’organisation a fait 15 recommandations aux différentes parties de la crise malienne.

Banniere carrée

Cliquez sur “déclaration de la CEDEAO” pour télécharger et lire les recommandations

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!