Promu Ddasm du Couffo mercredi dernier: François Zinsou prend service dans une ambiance conviviale

0 30

Un nouveau visage à la tête de la direction départementale des affaires sociales et de la microfinance du Couffo. Nommé en Conseil des ministres du mercredi 22 juillet dernier, François Zinsou puisque c’est de lui qu’il s’agit, est officiellement entré dans ses nouvelles fonctions ce mardi 28 juillet 2020. Dans son discours, l’homme a laissé découvrir son dynamisme et engagement à œuvrer pour le changement de comportement. « Chers frères et sœurs, je voudrais porter mes actions sur les valeurs de travail et d’esprit d’équipe, de professionnalisme, d’efficacité et de gestion pour un changement de comportement » a fait savoir le tout nouveau patron  à ses collaborateurs. Le nouveau directeur départemental  a exprimé toute sa reconnaissance au Chef de l’État, au ministre de tutelle pour la confiance placée en sa modeste personne. Cadre averti du monde sociologique et celui politique, François Zinsou a également rassuré de ne pas décevoir sa hiérarchie.

 

Qui est François Zinsou ?

François Zinsou est un fils de la commune de Lalo et précisément de l’arrondissement de Hlassamè. Il est Doctorant en sociologie de développement. Zinsou dispose d’une expertise incontestée en gestion des projets de développement. Ainsi a-t-il travaillé dans de grandes organisations telles que la Cnv, Plan international Bénin, l’Agence belge de développement (Enabel) et plus récemment, la Fondation Claudine Talon. Il justifie également d’un parcours politique satisfaisant. Le jeune cadre de Lalo fut le vice-président national des adhérents directs de l’Union fait la nation. Actuellement, il est membre du parti politique Union Progressiste. En tous points de vue, l’homme a toujours soutenu les réformes de développement du Chef de l’État, le président Patrice Talon. Par ailleurs, le promu est connu pour ses luttes au profit des couches marginalisées. En clair, la lutte contre la pauvreté est le credo de Zinsou. Ses parcours professionnels et politiques révèlent qu’il est un mobilisateur reconnu pour les causes et problèmes d’intérêts communs. Son cheval de bataille est le bien-être des couches vulnérables. Son choix par le gouvernement Talon est idéal.

Lire ci-dessous son allocution à l’occasion de la passation de service.

DISCOURS DU DIRECTEUR DEPARTEMENTAL DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA MICROFINANCE

28 juillet 2020

  • Monsieur le Secrétaire Général de Préfecture, Représentant le Préfet du Département du Couffo
  • Monsieur le Directeur départemental par intérim des Affaires Sociales et de la Microfinance
  • Monsieur le Maire de la Commune de Lalo,
  • Messieurs les Conseillers communaux,
  • Mesdames et Messieurs les chefs des services de la Direction départementale des Affaires Sociales et de la Microfinance du Couffo
  • Mesdames et Messieurs les chefs de Centre de Promotion Sociale
  • Messieurs et Mesdames, Parents et amis

Je voudrais, à l’entame de mon allocution, rendre grâce à l’Eternel des Armés qui nous a permis, chacun et tous, d’être ici pour marquer de notre présence, la très sobre cérémonie de passation de charges à la tête de la Direction Départementale des Affaires Sociales et de la Microfinance du Couffo. Je l’implore, afin qu’Il guide mes pas et mes actions au service de la direction dans la vision de notre ministère et du gouvernement de mon pays.

Je voudrais adresser mes reconnaissances aux autorités politiques et administratives qui ont porté leur confiance sur ma petite personne. Mes remerciements vont principalement à Madame le ministre des Affaires sociales et de la Microfinance pour m’avoir honoré en me proposant de travailler sous son leadership en qualité de Directeur départemental. Je mettrai tout en œuvre pour mériter cette confiance.

A monsieur le Préfet du département du Couffo, je voudrais d’ores et déjà vous remercier, et à travers vous tout votre cabinet pour l’accueil et la disponibilité. Monsieur le Secrétaire Général de Préfecture, veuillez transmettre à son Autorité l’expression de ma déférence.

Monsieur le DDASM, mon grand frère, j’ai suivi tout à l’heure votre discours avec toute l’attention requise. Soyez rassuré. Nous aurons à poursuivre les actions entamées dans une logique de durabilité. En quelques jours, j’ai découvert en vous un homme ouvert et disponible. Je souhaite que vous réserviez la même attention pour nos futures sollicitations.

Je voudrais ensuite m’adresser à mes désormais collaborateurs aussi bien de la direction départementale des affaires sociales et de la microfinance et que des différents Centres de Promotion Sociale (CPS). Chers frères et sœurs, je voudrais porter mes actions sur les valeurs de travail et d’esprit d’équipe, de professionnalisme, d’efficacité et de gestion pour un changement de comportement. Ce sont des valeurs que nous partageons, et je voudrais compter sur vos qualités individuelles et collectives, vos compétences et années d’expériences capitalisées afin qu’on apporte des réponses plus adaptées aux besoins sociales et économiques des populations du Couffo. C’est vous dire en toute humilité, et avec le respect que je vous dois, que je viens apprendre avec vous et apporter ma modeste expérience, afin qu’ensemble, nous portions haut l’étendard de notre direction.

Permettez-moi de vous conter une petite anecdote :

Banniere carrée

Un des collaborateurs de ma nouvelle équipe m’a joint au téléphone après ma nomination. Après présentation et salutation, il me dit ceci : « c’est vrai que lorsque nous avons entendu votre nom, cela nous a paru bizarre. Parce que nous n’avons jamais appris ce nom dans notre secteur ». Et il ajoute « c’est l’instinct humain, vous voyez non ». Mais il finit par ceci : « Nous vous assurons que nous aurons à travailler la main dans la main pour de bons résultats ».

Moi j’ai aimé le franc-parler dans ces échanges. Je crois que l’une des fonctions mêmes des affaires sociales, c’est d’être disposé à entendre, observer souvent des choses qui ne nous sont pas toujours ordinaires pour ensuite apprendre à mieux les découvrir et les connaitre davantage, quitte à s’y adapter ou à les transformer pour induire des changements positifs et durables. Il va ainsi de notre mission qui regroupe deux volets : les affaires sociales et la microfinance. Madame le Ministre attend de nous une opérationnalisation avec un esprit créatif des stratégies relatives à ces volets.

Ainsi, chers collaborateurs, je vous remercie pour les appels et les vœux de réussite prononcés à mon endroit et qui me vont droit au cœur. Réputés pour vos qualités intrinsèques éprouvées par une expérience avérées, je sais que je peux compter sur votre collaboration et votre engagement agissant. Je sollicite donc en chacun de vous une franche, sincère et loyale collaboration.

Nous n’avons plus de temps à perdre. Certes, la période actuelle liée à la pandémie de la Covid 19 nous impose des comportements. Il est de notre rôle, non seulement d’informer davantage nos communautés sur les mesures et règles barrières mais surtout de les mettre en pratique à tout moment et en tout lieu, pour servir d’exemple. C’est de la protection sociale, je pense.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais remercier nos partenaires au développement et les organisations de la société civile qui travaillent avec nous. Je souhaite un renforcement de nos partenariats pour plus de synergie d’actions en vue de meilleurs services à nos populations et de l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD).

Mesdames et Messieurs,

A cet instant solennel de ma vie administrative et professionnelle, mes pieuses pensées vont à l’endroit de mes feus parents. J’aurai bien voulu qu’ils soient là, mais hélas le destin en a décidé autrement. Que le tout puissant les accueille dans son Paradis.

A ma famille, mes frères et amis avec qui je partage des valeurs, sans lesquelles je n’aurais certainement pas l’opportunité d’être ici aujourd’hui, soyez-en remerciés.

Vive la DDASM,

Vive le Département du Couffo,

Vive le Bénin,

Je vous remercie de votre aimable attention.

François ZINSOU

Directeur Départemental des Affaires Sociales et de la Microfinance du Couffo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!