Mémoire des personnes tuées à Kouré : Une stèle bientôt érigée au Niger 

0 64

L’annonce a été faite ce mercredi 19 août 2020 par le président de l’ONG ACTED, qui emploie les huit (8) humanitaires tués, Bertrand Gallet à l’issue d’une audience que lui a accordée le Président de la République Issoufou Mahamadou.

Selon le responsable humanitaire, le Chef de l’Etat nigérien « a montré une réelle compassion sur ce qui s’est passé à Kouré » et « il nous a aussi fait part de sa préoccupation en matière de sécurité et surtout de sa volonté de renforcer la sécurité » aussi bien dans cette zone que sur l’ensemble du territoire.

C’est au nom de son organisation, a ensuite annoncé Bertrand Gallet, qu’il a proposé aux autorités nigériennes « la construction d’un monument sur le site de Kouré, à la mémoire des français et des nigériens tués, mais aussi de construire à Niamey plusieurs écoles et dispensaires qui porteraient le nom des victimes » de cette attaque terroriste.

Banniere carrée

Bertrand Gallet a, par ailleurs, indiqué avoir discuté des questions humanitaires avec le Chef de l’Etat nigérien qui « a beaucoup apprécié les actions des humanitaires qui participent au travail de développement du Niger dans les zones difficiles ».

« Nous avons constaté une vraie volonté de continuer notre travail, de ne pas se sentir intimidés, d’augmenter les mesures de précaution qui sont déjà très importantes, mais surtout de continuer à aider le Niger à se développer », a-t-il ajouté.

C’est lors d’une excursion touristique dans la zone de Kouré, qui abrite les dernières girafes de l’Afrique de l’Ouest, rappelle-t-on, que les six (6) humanitaires français et leurs deux (2) nigériens ont été tués lors d’une attaque terroriste le dimanche 9 août 2020. Une enquête judiciaire a été ouverte en vue de retrouver et de juger les auteurs de ce crime.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!