Construction de “La Marina” de Ouidah : Les sinistrés dédommagés

0 29

L’indenminisation des personnes affectées par les travaux de construction de “La Marina” de Ouidah est effective depuis hier. D’entrée, le maire Christian Houétchénou a exprimé la satisfaction et la joie de toute la population d’accueillir cette infrastructure touristique. « Il n’est pas un doute aujourd’hui, qu’après la mise en œuvre de ces projets, Ouidah sera totalement transformée. C’est pourquoi au nom de la population, je dis un grand merci au président Patrice Talon et à son gouvernement pour cette grande vision qui va faire dorénavant de Ouidah un pôle touristique attractif dans la sous-région », a déclaré le maire de la cité des Kpassè.

Pour sa part, le directeur général de l’ANPT, José PLIYA, a, quant à lui, souligné qu’une importante étape vient d’être franchie dans la réalisation de ce projet cher au gouvernement. A travers ces nombreux chantiers ouverts dans le pays, le chef de l’Etat et son gouvernement visent la création d’emplois et de richesses au profit des populations en s’appuyant sur le patrimoine local qui est très riche. «Mais la richesse sans structuration, sans organisation ne sert à rien. Voilà pourquoi l’ANPT a été chargée d’identifier la richesse, d’opérer une sélection et de développer. Et Ouidah fait partie de ce pôle de développement », a-t-il fait savoir.

Banniere carrée

Le président de la Commission d’expropriation et d’indemnisation en la personne du directeur de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf), Victorien Kougblénou, représentant le ministre de l’Economie et des Finances, a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des différentes parties prenantes, en l’occurrence les personnes affectées par ce projet pour leur sens aigu de patriotisme et leur engagement pour l’aboutissement du processus. Il a ensuite remercié le maire et le Conseil communal qui se sont activement impliqués dans le processus. « L’étape qui nous réunit ce jour est une étape décisive et déterminante dans le processus d’expropriation, puisqu’elle parachève le processus à son étape administrative. Elle devra permettre d’entamer le processus à son étape judiciaire », a-t-il fait savoir. Il est important de préciser que les chèques reçus par les personnes impactées sont certifiés et immédiatement tirables dans les institutions financières.

Au nom des bénéficiaires, Crépin Mensah a confié que chaque personne affectée par ce projet prend acte de cette action réalisée pour la bonne cause. « Il faut forcément que certaines personnes subissent cette situation pour la cause nationale. Nous en sommes conscients et nous remercions le gouvernement et toute l’équipe qui ont travaillé pour qu’on en arrive à cette étape du processus », a-t-il indiqué.

En procédant à la remise des chèques aux sinistrés, le gouvernement du Bénin leur fait ainsi réparation des préjudices, à elles, causés et pose, dès lors, les préalables pour une tenue raisonnable des délais par les entreprises exécutantes. Toutes les conditions sont à présent réunies pour voir au terme de la réalisation de “La Marina”, Ouidah réhabilitée dans son statut historique de ville pittoresque et foisonnante d’activités touristiques et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!