RD Congo : Une dent de Lumumba en passe d’être restituée à sa famille

0 31

Les tabloïds belges ont fait savoir, ce jeudi 10 septembre, l’intention de la justice belge de restituer les restes, en l’occurrence une dent, du Premier Ministre et Héros national congolais, Patrice Emery Lumumba arrêté et assassiné en janvier 1961 au Congo belge avec la complicité d’hommes de main belges. L’un de ces hommes, le commissaire de police Gérard Soete a avoué dans les années 2000, dans un documentaire diffusé sur la chaîne allemande ARD, avoir découpé et dissous le corps de Lumumba dans de l’acide mais en prenant soin de conserver quelques unes des dents de ce dernier qu’il montra fièrement comme un trophée.

Le 30 juin dernier, Juliana, fille de Lumumba a adressé une lettre au Roi Philippe pour demander que les reliques de son père soient restituées à la famille pour qu’enfin elles retournent sur la «terre de ses ancêtres». «Nous voulons seulement pouvoir lui dire adieu» avait-elle ajouté.

Banniere carrée

Cette demande semble être acceptée par le souverain belge puisque le parquet fédéral belge à travers le juge d’instruction en charge de faire la lumière sur l’assassinat du Héros national congolais a décidé de procéder à la restitution aux héritiers, de la dent mise sous scellés par la justice belge quelques années plus tôt.

C’est donc un ouf de soulagement pour la famille, la RDC et toute l’Afrique de voir une des injustices de ce dossier réparée. Néanmoins, il reste à faire toute la lumière sur les conditions, les véritables commanditaires et les complices de cet odieux assassinat qui continue de choquer et d’indigner plus d’un à travers les âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!