Bénin : La violation des droits des enfants persiste

0 70

Selon le site du gouvernement qui a aussi relayé l’information, le ministre des affaires sociales et de la microfinance, Véronique TOGNIFODE a dans son discours, fait savoir que les droits de l’enfant font partie intégrante des droits de la personne humaine qui entrent dans le champ d’actions du Parlement.

Malheureusement au Bénin, des statistiques montrent que des efforts restent à faire pour le respect des droits des enfants dont la violation est persistante. Le ministre des affaires sociales pense solliciter auprès de l’Assemblée Nationale, de nouvelles stratégies et orientations dans l’optique de lever les entraves qui empêchent la jouissance effective de leurs droits par les enfants.

Banniere carrée

L’article publié sur le site du gouvernement révèle suivant les enquêtes qu’en 2014, 91% des enfants sont victimes de violences physiques et psychologiques, 1 fille sur 10 est mariée avant l’âge de 15 ans, 3 filles sur 10 avant l’âge de 18 ans, 1 enfant sur 3 est victime d’exploitation économique et 52,5% sont impliqués dans le travail.

Selon le ministère des affaires sociales et de la microfinance qui a aussi effectué des enquêtes dans ce sens, 4.677 enfants dont 3.776 filles sont en situation de travail au marché Dantokpa à Cotonou, 2.149 enfants dont 1.669 filles au marché de Ouando et 1.056 enfants dont 732 filles au marché Arzèkè à Parakou. La preuve que chaque acteur de la chaîne de la lutte pour les droits des enfants doit davantage faire d’efforts pour relever les nombreux défis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!