Inondations à Djougou : Des dizaines d’hectares de cultures vivrières emportées

0 32

Champs de maïs, de sorgho, d’igname et d’autres cultures vivrières ont été détruits par les eaux. Les dégâts ont été constatés sur plusieurs dizaines hectares.

Banniere carrée

« Nous n’avons pas d’autre source de revenus à part l’agriculture et nous avons contracté des prêts pour acquérir des intrants et assurer l’entretien des champs maintenant ravagés par les eaux », ont confié les paysans inconsolables à l’ABP. Ils appellent les autorités au plus haut niveau à l’aide afin d’éviter la famine.

Après avoir constaté les dégâts, le chef de l’arrondissement de Bariénou, Amadou Idrissou, a aussi exhorté les bonnes volontés à faire preuve de l’esprit de solidarité envers les victimes et a demandé au gouvernement de leur venir en aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!