2e session ordinaire 2020 de la Haac : Plusieurs sujets de grande importance au menu 

0 35

Le Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac) du Bénin, M. Rémi Prosper Moretti, a procédé ce mardi 22 septembre 2020 à l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’institution. La cérémonie s’est déroulée au siège de l’instance de régulation en présence de tous les Conseillers à la Haac et des cadres, des représentants des présidents des associations faîtières et des responsables des organes de presse de service public.

Banniere carrée

Le Président Moretti a fait savoir que les points inscrits à l’ordre du jour de la session qui s’ouvre sont d’une grande importance pour l’Institution et la nation toute entière. Il s’agit surtout de la régularisation de la situation juridique des organes de presse toute catégorie confondue. Elle permettra avant les prochaines échéances électorales d’avoir une vue claire des organes de presse autorisés par la Haac. Selon M. Rémi Prosper Moretti, plusieurs rapports seront étudiés au cours des différentes plénières des conseillers. Au nombre de ceux-ci, le rapport relatif à la régularisation de la situation des radiodiffusions sonores dont les conventions sont arrivées à terme, le rapport relatif à la mission de contrôle physique des sièges des organes de presse écrite en vue de l’actualisation de la liste des journaux et écrits périodiques ayant une existence légale en République du Bénin, le rapport relatif à l’organisation d’un séminaire d’évaluation de la Décision n°98-050 du 17 juin 1998 portant modification de la Décision n°95-062 du 3 novembre 1995 relative à l’organisation de l’accès équitables des partis politiques, des associations et des citoyens aux médias du service public, et le rapport relatif à la procédure d’élaboration d’un cadre de travail formel entre la Haac et les organes dits “Institutionnels” et de service public. Les conseillers vont par ailleurs examiner les conditions de dépôt légal par les Directeurs de Publication des journaux et écrits périodiques, et le point des diligences effectuées par les services de la Haac afin de délivrer aux médias en ligne l’autorisation d’exercer légalement leurs activités en République du Bénin. La session qui s’ouvre va enfin permettre de réfléchir sur l’organisation de la campagne médiatique de l’élection présidentielle de l’année 2021, le contrôle du contenu des messages publicitaires, et le projet de création d’un Bureau de vérification de la publicité conformément à l’article 177 du Code de l’Information et de la Communication. Conscient de l’ampleur du travail à abattre au cours des prochains mois, le Président de la HAAC, a invité ses collègues Conseillers à faire preuve de sacrifice, d’endurance et de disponibilité pour faire face aux obligations qui sont les leurs, comme à l’accoutumée. Pour finir, il les a félicités pour la franche collaboration dont ils ont fait preuve au cours de la première année de leur mandature.

Source : AP Pdt HAAC

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!