CITES : La Convention de Washington bientôt applicable au Bénin

0 37

Le compte rendu du Conseil des ministres renseigne que la convention de Washington (CITES) a été adoptée en 1973 et que le Bénin y a adhéré en 1984.

Banniere carrée

Aussi, indique-t-il qu’elle a pour objectif de permettre que le commerce international des animaux et plantes ainsi que leurs dérivés, ne constitue pas une menace à la conservation de la biodiversité ; mais qu’il repose sur le principe d’une utilisation durable des espèces sauvages. Ainsi, le gouvernement Talon entend l’intégrer au droit national afin de la rendre applicable au plan interne.

En effet, l’adhésion au CITES permettra selon le communiqué compte rendu du Conseil des ministres, de prendre en compte les critères fondamentaux pour son application effective. Il s’agit notamment de la désignation des autorités de gestion, de contrôle et des autorités scientifiques CITES ; l’interdiction du commerce en violation des dispositions de la Convention ; la définition des infractions et de leurs sanctions en cas de commerce illicite et de la gestion de la confiscation des spécimens possédés ou commercialisés illégalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!