Toffo : Hêhomey procède à la résurrection du péage de Houègbo

0 33

Le poste de péage et pesage de Toffo construit depuis 2012 mais jamais exploité pour des raisons techniques est désormais opérationnel. Il faut retenir que l’infrastructure n’accueillera pour l’heure que les véhicules poids lourds respectivement pour le péage et le péage dans le sens sud-nord et le péage seul dans le sens nord-sud.

Les véhicule poids légers ne sont pas encore concernés. Toutefois, le ministre a annoncé la poursuite des travaux aux fins d’aggrandir la plateforme pour l’accueil des véhicules légers dans quelques mois. En effet, il s’agit d’une mise en exploitation par étape. Puisque d’autres travaux sont prévus pour élargir la plateforme à tout type de véhicule.

Il est à noter que c’est le gouvernement Talon qui a entièrement financé les travaux ayant permis de moderniser le poste de péage. Une autre raison qui atteste l’efficacité marquant l’action gouvernementale du pouvoir de la Rupture et du Nouveau départ.

Banniere carrée

Les caractéristiques techniques du poste de péage-pesage dévoilées …

Le trafic est estimé sur la station à environ 1.400 véhicules poids lourds par jour ; une plateforme de transaction sur une longueur de 800 mètres ; 3 voies dont une de pesage équipée d’un pont bascule numérique et d’un pèse essieux fixe des véhicules poids lourds et ceux dont la hauteur est supérieure à 2 mètres 55 et roulant dans le sens sud-nord ; une voie de passage destinée au péage des véhicules poids lourds et ceux dont la hauteur est supérieure à 2 mètres 55 et roulant dans le sens nord-sud ; une 3ème voie réversible qui permet le désengorgement ; une cabine de perception des droits de péage et de pesage ; un bâtiment administratif ; une salle de supervision des opérations ; un bâtiment de sécurité ; un réfectoire ; un dortoir ; un local de contrôle ; des locaux techniques ; une aire de stationnement et de déchargement.

À chacun sa partition dans la préservation de cette infrastructure …

Le gouvernement a réalisé l’œuvre. Les transporteurs doivent alors s’acquitter de leur devoir de payer aux stations de pesage et péage. Quant aux populations riveraines, elles sont invitées à participer au maintien de l’intégrité du poste de péage et pesage qui est une nécessité civique et citoyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!