Mono/2e session du CDCC : Santé et éducation au cœur des échanges

0 55

Les maires et adjoints de la quatrième mandature à l’ère de la décentralisation ont participé au Conseil départemental de coordination et de concertation (Cdcc) sous la houlette du préfet Zinsou. Ainsi, se basant sur les textes de la décentralisation, l’autorité de tutelle a mis l’accent sur les rôles et responsabilités des élus locaux dans les actions sociocommunautaires.

« Le Cdcc est obligatoirement consulté sur les programmes de développement économique, social et culturel des communes et sur la mise en cohérence de ceux-ci avec les programmes nationaux. Ainsi, le Cdcc délibère sur la politique de création et d’utilisation d’équipements collectifs d’intérêt départemental tels que les établissements d’enseignements secondaire, technique et professionnel, les hôpitaux départementaux, les infrastructures routières et de communications, etc », a clarifié le préfet du Mono, Komlan Senan Sedzro Zinsou.

Banniere carrée

« Ces deux communications dont la première porte sur les rôles et responsabilité des élus communaux et locaux dans la gestion de la santé communautaire et la seconde sur le suivi du système éducatif par les membres du Cdcc vous permettront de prendre la mesure de la situation et de prendre des décisions idoines pour le rayonnement à la base », a-t-il ajouté.

Pendant plus de 4 heures d’horloge donc, les membres du Cdcc/Mono ont suivi et échangé sur les communications. À l’issue des travaux des résolutions et recommandations ont été formulées. Précisons que cette deuxième session de l’année est la toute première pour les conseils communaux de la quatrième mandature à l’ère de la décentralisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!