Démission collective au sein du parti Moele-Bénin : Ça sent mauvais chez les Élites !  

0 32

Le mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a enregistré une démission collective de plusieurs membres fondateurs dans la 5e circonscription électorale. Dans une lettre adressée au président du parti Jacques Ayadji ce mardi 13 octobre 2020, ces démissionnaires ont avancé la raison de leur départ. La lettre indique qu’il s’agit de convenances personnelles. Parmi les membres démissionnaires qui sont au nombre de 7, on peut citer entre autres Jean Kotto, Salanon Odilon, Eklu Ayayi et autres.

 

Banniere carrée

Le Moele-Bénin fragilisé

 

Cette démission collective de plusieurs membres fondateurs prouve à suffisance qu’il y a un malaise profond au sein de ladite formation politique. Du moins dans la cinquième circonscription électorale. Une mauvaise note pour le parti en cette veille d’une échéance électorale fatidique comme la présidentielle de 2021, où le parti a choisi de soutenir le président Patrice Talon. Même si les textes du parti proscrivent des démissions à six mois d’une échéance électorale, ces démissions ont été prises sportivement, regrette le conseiller politique du parti Bienvenue Milohin. L’heure a donc sonné pour que les divergences au sein du parti soient réglées pour qu’on n’assiste pas à d’autres défections les semaines ou les mois à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!