Assemblée Nationale: Vlavonou ouvre la session budgétaire

0 40

Comme le précise le Règlement intérieur du parlement béninois et suivant certaines dispositions de la Constitution, la deuxième session ordinaire de l’Assemblée Nationale s’ouvre au cours de la deuxième quinzaine du mois d’octobre. Effectivement pour se conformer à cette exigence de textes, les élus du peuple ont répondu présents à l’appel de leur président Louis Vlavonou pour le démarrage des travaux de la session budgétaire de l’année. L’ouverture a eu lieu hier mardi 20 octobre 2020 en présence de certaines personnalités et des corps constitués de la Nation. Durant plusieurs semaines en effet, les députés se pencheront sur l’examen du projet de loi de Finances 2021 et les inévitables projets de ratification d’accords divers qui meublent traditionnellement l’ordre du jour des deuxièmes sessions ordinaires, mais ils auront à se prononcer sur quelques dossiers particuliers comme les précautions de la Cena qui sera à l’hémicycle pour des échanges sur les prochaines élections présidentielles, la présentation du rapport 2019 de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme. Le projet de Budget de l’État 2021 qui s’équilibre en recettes et en dépenses à 2452,192 milliards de FCFA avec un taux de croissance de 6% du PIB en ligne de mire, fera également objet d’étude au cours cette session qui durera 3 mois. Bien avant l’adoption du budget général, les ministres, les présidents des institutions de la République passeront défendre leurs projets de budget sectoriel. La Commission budgétaire de l’Assemblée nationale constituée de la Commission des Finances, et celle du Plan va recueillir l’avis, les observations et les propositions des Centrales syndicales, le Patronat, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin, le Conseil national des Communes du Bénin sur le nouveau budget 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!