BAD/Comité de gouvernance : Amadou Hott nommé président

0 33

Pensé après la crise qu’a traversée l’institution financière régionale à cause de l’affaire de mauvaise gouvernance de son patron, le Nigérian, ce comité composé d’éminentes personnalités de plusieurs nationalité aura la charge examiner la politique d’éthique de la BAD.

Banniere carrée

Selon JeuneAfrique, c’est l’actuel ministre Sénégalais de l’Economie et des Finances Amadou Hott qui a été choisi pour prendre les commandes de ce comité ad’hoc qui se chargera également de revoir l’ensemble des règles de gouvernance de l’institution et mettre au clair « l’affaire Adesina ». Les conclusions des travaux du comité seront présentées lors des Assemblées annuelles de l’année prochaine.

Rappelons que Amadou Hott a été le vice-président de la BAD en charge de l’énergie, du climat et de la croissance verte de 2016 à 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!