Campagne de dénigrement contre le président Talon dans les Collines : Moele-Bénin rabat le caquet aux intoxicateurs

0 31

Les Élites ont encore donné de la voix ce week-end dans les Collines. Ils ont, au détour d’une sortie médiatique, invité les populations à la vigilance.

En réplique, la coordination des Collines de Moele-Benin a fait une déclaration pour battre en brèche les allégations de ses pseudo sages et les a invités à la retenue.

L’honneur a été fait à Amoussou Yao Nicolas, le porte-parole de la coordination des Collines d’exposer les réalisations de Talon dans le département.

 

DECLARATION

Chères populations des Collines,

Militants et sympathisants de Moele-Bénin,

Nous assistons presque éberlués, depuis quelques jours dans nos différentes contrées, à une virulente campagne de dénigrement et d’intoxication contre le président de la République et son gouvernement. Elle semble être orchestrée et conduite par certains de nos compatriotes dont la mauvaise foi ne fait point l’ombre d’un doute.

Après avoir écumé les autres localités du pays, ils ont jeté il y a quelques semaines, leur dévolu sur notre belle région, le département des Collines. Face à ces manœuvres de déstabilisation et de manipulation de nos braves populations, Moele-Bénin ne saurait garder le silence longtemps.

Est-il besoin de rappeler que nous faisons l’effort chaque jour à Moele-Bénin de travailler pour notre pays le Bénin, dans la vérité ?

En effet, à Moele-Bénin, nous travaillons dans la vérité pour la patrie. Et ce devoir de vérité nous fait l’obligation de dénoncer et de démasquer non seulement les imposteurs et vendeurs d’illusions de tout acabit mais aussi leurs commanditaires, tapis dans l’ombre.

Banniere carrée

Qu’il vous souvienne qu’il y a quelques semaines, certains pourfendeurs du gouvernement et de son chef le président Patrice Talon, en l’occurrence les soi- disant sages de la 9ème circonscription électorale avaient tenté comme à l’accoutumée de semer le trouble dans les esprits de nos paisibles concitoyens. Mais les populations du Bénin en général, et celles des Collines en particulier ne sont pas dupes. Elles sont assez mûres politiquement pour déceler dans le discours tronqué de ces pseudo sages le vrai du faux.
Tout comme la paix, la sagesse est un comportement. Et n’est pas sage qui veut, mais qui le montre au quotidien dans ses agissements. Nous affirmons alors avec l’illustre poète lyrique grec Pindare que « le silence est la plus haute sagesse de l’homme ».
Quelle sornette n’a-t-on pas entendu lors de leur fameuse sortie publique ? Tel un acteur de scène dans une pièce de théâtre, le porte-voix de cette troupe théâtrale avait égrené un chapelet de mensonges et de contre-vérités, les uns les plus ubuesques que les autres. Heureusement, le ridicule ne tue pas.
Quel béninois aujourd’hui ne sait pas que ce sont des opposants politiques mal inspirés qui usurpent à des fins inavouées le respectable titre de sage ou notable de nos contrées dans le seul but d’assouvir des intérêts égoïstes ? Il est aisé de comprendre que plus nous nous rapprochons des échéances électorales de 2021, plus la panique s’empare de nos adversaires politiques qui ne savent visiblement plus à quel saint se vouer. Dans leurs rangs, c’est la débandade face à un Patrice Talon serein et déterminé à poursuivre l’œuvre salvatrice entamée depuis le 6 avril 2016.
Avec fermeté et sans désemparer, il travaille à sortir notre pays de ses difficultés, et à offrir à ses compatriotes le bien-être social tant attendu. Ainsi, à l’instar des autres départements, celui des Collines qui nous est si cher a bénéficié de grandes réalisations dans plusieurs domaines. Nous pouvons citer par exemple les travaux pour l’accès à l’eau potable en cours d’achèvement, tels que :

– un barrage de 2 millions de m3 à Ayédjoko (commune de Savê) avec 70 km de pose de conduite à Savê et environs;

– un barrage de 12 millions de m3 à Rifo (commune de Glazoué) avec pose de plus de 65 km de conduite à Glazoué et environs ;

– six réservoirs de stockage au sol de capacité variant de 400 à 3000 m3

– pose de 60 km de conduite à Dassa et environs ;

– mise à disposition de 8000 kits de branchements promotionnels ;

– renforcement du réseau d’eau potable de Savalou à partir de nouveaux forages à gros débits, entièrement achevé et inauguré le jeudi 22 Octobre  2020.

A terme, il est projeté dans le programme d’actions du gouvernement, l’alimentation de toutes les 6 communes des Collines à partir de ces deux barrages.

A cela, il faut ajouter d’autres réalisations non moins importantes. Nous avons la réhabilitation des routes (Dassa-Parakou ; Dassa-Savalou- Djougou ; Savè-Okéwoo-Kétou ; Covè- Panhouignan ; le raccordement de la commune de Dassa-Zoumè au Nigéria par la construction d’un grand pont à Bètèkoukou) et bientôt la construction des routes Glazoué-Wèdèmè-Lahotan-Monkpa-Logozohè ; Lahotan-Kpataba ; Carrefour Orokoto-Assanté-Akplampa-Bantè ; Agbon-Atocoligbé-Malomi-Alloba-Sako-Gouka.

Nous n’occultons pas la construction en cours du marché international de Glazoué.
Dans le domaine de la santé, on citera aussi dans les réalisations du gouvernement de Patrice Talon, l’achèvement de l’hôpital départemental des Collines à Savè.
Aussi, convient-il de rappeler que pour améliorer l’accès des populations des Collines à la justice, le gouvernement vient de créer le tribunal de 2ème instance de Dassa-Zoumè pour ne citer que celui qui concerne les Collines.
La liste n’est pas exhaustive.
Les faits et les actes parlent d’eux-mêmes.
Nous disons halte à la campagne de désinformation, et exhortons nos braves populations à rester vigilantes et sereines.
Nous invitons nos adversaires politiques à savoir raison gardée.

Fait à Glazoué le 25 Octobre 2020
La Coordination départementale Moele-Bénin des Collines

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!